Magazine High tech

Age of Wonders 3 : L’art de la guerre

Publié le 29 avril 2014 par Be-Games @be_games

AOW01

La prophétie dit que le monde sombrera bientôt dans le chaos. Une seule personne parviendra à vaincre les ténèbres, et cette personne c’est peut-être vous. Ces quelques lignes provenant d’anciens écrits elfiques vous en apprendront davantage sur l’art de la guerre et réveilleront peut-être le héros qui sommeille en vous…

Le glas du Héros

Pour gagner une guerre, un leader sachant guider ses troupes s’avéra indispensable. De nombreuses races peuplent le monde de Age of Wonders 3 : humains, elfes, nains, dragonniers, … Tous peuvent devenir des héros. Pour ce faire, il sera important de développer ses pouvoirs aussi bien sur la carte que sur le champ de bataille. Invocations et enchantements seront de mise, mais la diplomatie jouera aussi un rôle très important. Tout comme dans un jeu de rôle, il sera donc possible de faire évoluer son personnage dans une multitude de directions différentes.

Ressources et développement

Afin de monter sa propre armée et de se battre au nom de la Justice, le héros devra avant toutes choses rallier les citoyens à sa cause et fonder un village où tout le monde apportera sa pierre à l’édifice afin de faire évoluer ce bourg en capitale puissante qui prendra la tête du Royaume.

AOW02
  
AOW03

Récolter de l’or sera la priorité absolue afin de pouvoir former ses propres unités et développer des centres d’entraînement pour améliorer les compétences de celles-ci. Tournois, guerres, coopération, free for all, gloire et conquêtes, … Bon nombre de scénarios permettront d’étrenner ses troupes (sans oublier les cartes aléatoires qui rallongeront pas mal la durée de vie du jeu).

Exploration et topographie

Avant de partir à l’assaut de l’ennemi, il est important de connaitre le monde extérieur ainsi que les futurs champs de bataille potentiels. C’est pour cette raison que pendant que les unités se prépareront dans l’enceinte des murs de la ville, le héros devra explorer la carte composée d’hexagones qui correspondront chacun à un point d’action. Ceci permettra au royaume d’augmenter ses ressources, de peut-être se faire de nouveaux alliés, ainsi que de topographier les alentours.

L’art du combat

Les combats, eux aussi divisés en hexagones, se déroulent au tour par tour. Chevaliers, archers, magiciens, tous pourront se déplacer et attaquer selon leurs points d’action disponibles.  Ici la stratégie sera de mise : attaquer de front, prendre l’ennemi à revers, se protéger derrière certains éléments du décor, tout est possible. Chaque unité possède des compétences spécifiques et il sera indispensable d’utiliser celles-ci à bon escient afin de vaincre les forces du mal.

Conclusion

Conclusion : Age of Wonders 3 possède toutes les qualités pour plaire aux néophytes tout comme aux fans de Heroes of Might and Magic ou de Civilisation : un scénario très riche, des graphismes soignés et une durée de vie énorme grâce aux cartes aléatoires, ... Tout pour faire de ce titre un hit !

3,5

Très sympathique

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Be-Games 2239 partages Voir son profil
Voir son blog