Magazine Culture

Un goût léger

Par Gaf @GaelF_D

plume

Son cœur avait un goût léger de cendres froides
Jardin aride raclé en vain
Par de nombreux cœurs avides

Son être s’embrasait d’incandescente fureur
Dès que le firmament s’étiolait de brillance
Pour s’éteindre sans passion aux aurores

Son cœur avait un léger goût de cendres froides
Tandis que son âme s’élevait telle une plume au vent
Laissant derrière son corps usé ensanglanté

© Gaël Frédérique Deslandes
Napowrimo – jour 28



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gaf 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines