Magazine Culture

Belle du Soir – Renée Bernard

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Belle du soir de Renee BernardBroché : 318 pages
Editeur : J’ai Lu
Date de parution : 16 avril 2014
Collection : Aventures & Passions Sensualité
Langue : Français
ISBN-10 : 2290088285
ISBN-13 :978-2290088289
Disponible sur liseuse : Non

Prix éditeur : 6€95

Son résumé :

Londres, 1870.

Jocelyn Tolliver hérite du bordel de luxe de sa mère.

Elle y rencontre Alex Randall et en tombe amoureuse.

Tout se complique lorsqu’une prostituée est assassinée.

Mon avis :

Premier roman d’une nouvelle collection chez J’ai Lu, Belle du Soir est une superbe réussite et un roman à la fois sensuel et captivant qui nous entraîne dans le milieu très fermé des maisons closes et de ses femmes qui offrent leur corps à des hommes (ou des femmes) pour de l’argent.  Loin d’être vulgaire, c’est un roman plein de retenue avec une sexualité qui s’affiche d’une façon presque naturelle. En effet, Renée Bernard nous décrit l’acte d’amour entre deux personnages comme la continuité de la vie et il n’y a rien de dégradant à voir ses deux protagonistes s’aimer dans la torpeur de la nuit.

Loin des stéréotypes de la prostitution, Renée Bernard a fait de Jocelyn DeBourcier une tenancière agréable et presque gentille mais qui gère son affaire d’une main de fer et ne permet à personne d’y interférer. C’est une jeune femme surprenante avec qui on a envie de se lier d’amitié, une jeune femme qui pense plus souvent au bien de « ses filles » qu’au sien et qui ne se dévoile pas facilement, tant aux hommes qu’aux jeunes femmes qu’elles « dirigent ».
Au contraire, Alex Randall nous apparaît comme quelqu’un d’orgueilleux et têtu, un homme qui sait ce qu’il veut et qui est prêt à tout pour l’obtenir. Pourtant, une fois que l’on découvre ce personnage, on apprend à l’apprécier pour sa simplicité quand bien même on a encore envie de lui mettre des claques assez régulièrement. Sa relation avec Jocelyn est plus que le cœur du roman, c’est une histoire qui confronte deux statuts sociaux opposés et qui les fait se heurter pour nous livrer une intrigue passionnante.

Un roman sensuel qui affirme le désir des femmes

Si aujourd’hui peu de romans mettent réellement en avant le désir des femmes en matière de sexualité, Belle du Soir en fait l’éloge en nous rappelant combien c’est une chose naturelle et « normale » que de désirer un homme et que d’apprécier l’acte d’amour. Et cela est bien fait que l’on se prend d’amour pour cette histoire si improbable qu’elle relève du conte de fées et qui nous fait voyager dans un ailleurs, dans une autre époque. Avec Jocelyn et Alex, Renée Bernard a crée des personnages attachants qui nous offrent leur histoire et leur vie tout en faisant plus que de nous laisser simple spectateur.

Mais ce roman nous entraîne loin de la romance historique classique malgré tout. En effet, ici se cache une sombre affaire qui va changer les personnages au plus profond d’eux-mêmes et qui va les bouleversé. Plus que cela, Renée Bernard joue avec nos sentiments et ses personnages pour que les choses ne soient pas aussi évidentes que d’habitude. On espère un happy end tout du long mais jusqu’à la dernière page, l’auteur réussit à nous mener en bateau et à nous surprendre. Et tout le plaisir que l’on prend à la lecture réside dans cette petite chose : la capacité de l’auteur à nous surprendre tout au long de l’histoire, même quand on pense tout savoir.

Belle du Soir, c’est un roman passionnant qui mêle deux intrigues avec brio et qui nous emmène dans un monde secret, presque tabou mais sans jamais devenir vulgaire. On savoure, on aime et même si la fin est un petit peu tiré par les cheveux, le fait est que le roman est si bon qu’elle ne nous gêne pas outre mesure. En bref, une belle réussite !

Excellent

Acheter Belle du Soir sur Amazon / Acheter Belle du Soir sur Decitre


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazines