Magazine Culture

La plantation - Leila Meacham

Par Jake @JakeVecc
La plantation - Leila Meacham

Caractéristiques :

Genre : Roman

Grand format : 528 pages / 22,50 €

Résumé :

1835, Caroline du Sud, Etats-Unis d’Amérique. Tout juste sortie de pension, Jessica Wyndham retrouve enfin les siens dans sa riche demeure, siège d’une immense plantation de coton, dont son père est propriétaire. Jessica, jeune femme au caractère bien trempée, a toutes les qualités d’une digne héritière, si ce n’est ses opinions abolitionnistes. Elle commettra d’ailleurs l’impensable en cachant un esclave fugitif. Afin d’épargner l’honneur familial, son père décide de la marier à Silas Toliver, jeune homme de bonne famille qui, privé de son héritage, sera prêt à tous les sacrifices pour réaliser son rêve : être propriétaire d’une plantation prospère dans les nouvelles terres du Texas. Un accord sera alors conclu entre les deux hommes : Silas épousera Jessica si son père finance son expédition et son installation au Texas. Ainsi, après leur union, Jessica et Silas partiront à la conquête de leur avenir, jusqu’à atteindre les fameuses terres promises qu’ils baptiseront « Somerset ». Ils y connaîtront l’amour, l’amitié mais aussi des tragédies et des trahisons. Somerset leur apportera autant qu’elle leur prendra, mais c’est de passion et de liens tissés au fil de coton qu’elle s’abreuvera et perdurera au cours de nombreuses générations.

Avis par Audrey :

Enfin la suite ou plutôt le prequel des Roses de Somerset. Quelle magnifique idée d’offrir aux fidèles lecteurs du livre de Leila Meacham des origines de la famille Toliver. Tout comme j’avais adoré le premier opus, j’ai savouré chaque instant du second ! Au programme, les mêmes ingrédients qui nous ont rendus addicted : un récit tellement fluide et bien illustré qu’on a réellement l’impression de voir des images défiler devant nos yeux, à la manière d’un grand film ; des personnages forts, émouvants et attachants ; une histoire familiale poignante ; un contexte historique riche et bouleversant qui traite des sujets importants (ici, l’abolition de l’esclavage). J’ai tout aimé de ce livre, du premier mot à la dernière ligne. Les deux ouvrages de cette auteure se classent sans nul doute parmi mes livres préférés. Ils me plongent dans une ambiance particulière qui me laisse une agréable impression quand je ferme mon livre : je peux croire que l’on peut tout vaincre, tout surmonter, peu importe les embûches que nous croisons en route. Une amie a aussi lu le premier tome et a hâte d’attaquer La plantation… Je suis sûre que vous aussi ! Alors, laissez-vous tenter, vous ne le regretterez pas !

Lien direct : Editions Charleston

La plantationLeila Meachamroses de somersetcharlestoncotonavisresumechroniquecritiquelivre


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jake 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines