Magazine Culture

Bank holiday

Publié le 28 avril 2014 par Pomdepin @pom2pin

Les Bank holidays ne sont pas les jours où votre banque vous fait une ristourne, mais les jours où elle sera fermée, et qui par extension sont devenus fériés pour tous. Je me suis déjà plainte que la Saint George ne soit pas un jour chômé, et bien le premier mai non plus. Mais pas d’école le 5! En fait à part Noël, Boxing Day , le premier de l’an et Good Friday (forcément…), les jours fériés tombent toujours un lundi ici. Ça nous garanti un week and de trois jours à chaque fois, c’est sympa.

On a donc le premier de l’an, comme en France, où on peut cuver son réveillon au foot ou aux courses hippiques (j’ai testé, c’est ici). Après, plus rien jusqu’au week end pascal et ses 4 jours de vacances. En mai, c’est la fête, on a toujours le premier lundi du mois, baptisé de façon tout à fait originale le May Bank holiday. Vient ensuite le Spring Bank holiday, le dernier lundi de mai cette année, mais qui peut tomber le premier lundi de juin, tout dépend du calendrier. Et puis, c’est le désert jusqu’au août, où nous avons le Summer bank holiday. Voilà, c’est tout. C’est peu. Pré Ado veut lancer une grande campagne pour qu’il n’y ait pas école le jour de l’anniversaire de la reine, la saint George, mais aussi le 11 novembre et bien sur le jour de son anniversaire. Il a tout mon soutien, il faut encourager les enfants.

20140428-191444.jpg

(Encore une photo de Marichéri, qui a promis de contribuer plus souvent. C’est pour illustrer le printemps évidemment, pas juste pour faire son intéressant et se délecter des commentaires flatteurs)

Pour May Day, on célèbre à la fois l’arrivée du printemps, dans une vague survivance d’un rite celte, et la fête du travail. Du coup, les garden centers, les jardineries ne désemplissent pas. Un anglais qui se respecte va passer les trois jours à embellir son jardin…pour participer à ce grand élan horticole, j’ai négocié ferme avec L’Ado et Pré Ado pour qu’ils tondent ce qui restent des rosiers la pelouse contre une rallonge sur leur pocket money ce week end. Comme mes voisins, je vais suspendre un panier fleuri à côté de la porte d’entrée. Et à l’inverse de ceux de mes voisins, le mien perdra aussitôt toutes ses fleurs et en deux jours ne ressemblera plus qu’à un mini terrain vague, avec trois mauvaises herbes sur les côtés et des tiges calcinées sur le dessus, même si il pleut tout le week end. C’est un mystère de la nature, il suffit que je regarde une plante pour qu’elle se suicide.

Le Spring bank holiday a des origines romaines, c’est gentil d’avoir laissé autre chose que des mosaïques! C’est aussi un reste des fêtes catholiques, puis qu’historiquement, c’était la Pentecôte, ou Whit Monday (Les pauvres anglais ont perdu 33 jours fériés, juste parce qu’Henry VIII avait des problèmes matrimoniaux). Le Summer Bank holiday marque la fin de l’été, le dernier lundi d’août. Il date de 1871 et a été instauré pour permettre aux employés des banques d’aller voir les matchs de cricket qui abondent ce jour là. Quand on sait qu’un seul match peut durer des semaines, on peut dire qu’ils se sont fait avoir, avec leur lundi férié. Les écossais le fête le premier lundi du mois, de là à conclure qu’il neige déjà fin août à Edinburgh…

Non seulement les enfants ne vont pas à l’école, pour les Banks holidays, ce qui n’est pas forcément une joie en soi, mais Marichéri ne travaille pas non plus, et ça, c’est réjouissant! Ça me permet de lui refiler le bébé passer du temps avec lui. Nos enfants, sauf L’Ado prennent sur eux de se réveiller une heure plus tôt que d’habitude les jours fériés, pour bien nous ennuyer en profiter. Généralement, des 10 heures du matin, on est au bord de la crise de nerf. Mais heureusement, il y a plein de choses à faire pour occuper les enfants. Entre le jardinage, les tournois de chevalier et les portes ouvertes dans les fermes éducatives, c’est épuisant, un bank holiday en Angleterre!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pomdepin 10255 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines