Magazine Culture

Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux

Publié le 29 avril 2014 par Hunterjones
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux Si il existe un seul endroit où les règles ne sont pas claires, c'est bien sur les réseaux sociaux.
Voilà pourquoi, souvent, ça dérape.
Voici quelques propositions qui, à mon avis, devraient être suivies au plus maudit.
-Les photos de vous en pleine débauche...en privé. svp...
-Cesser de publier sans arrêt des photos de gens riches et célèbres avec l'espoir fou que ceci vous rendra à la fois riche...et célèbre.
-Ne partager pas TOUT. On s'en moque du rythme où vous changer les couches de vos petits poussins.
-En tant que parent, NE JAMAIS COMMENTER DE MANIÈRE TROP DÉTAILLÉE dans les commentaires qu'un de vos enfants publie ou auquel celui-ci répond sur Facebook ou ailleurs. Cas vécu: un ado plus ou moins habile avec les filles à son école secondaire, s'y prend mal avec une fille qu'il trouve de son goût et elle lui fait savoir qu'elle ne s'intéresse pas à lui. En privé. Live, dans le corridor de l'école. Seul à seul. L'ado se rend sur son profil Facebook et rame dans la rivière des lamentations:
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux Ado: Pourquoi quand on s'intéresse à une fille et qu'on lui fait savoir qu'elle est plus importante que les autres à nos yeux, elle ne trouve pas d'autres idées que de briser votre coeur? (Je vous corrige les fautes).
Ce commentaire était déjà dommageable pour le jeune homme en question, maintenant exposé comme une victime de la "méchante vindicte féminine". Parenthèse: un individu peut accepter les commentaires élogieux à son égard de la part d'un autre individu, mais il (elle dans ce cas précis) reste maître de ses envies.
Le commentaire de l'ado est ensuite suivi de celui, bienveillant mais nettement plus dommageable, de sa mère disant ceci:
Tu sais mon amour, les épreuves et les obstacles dans la vie forment des hommes plus forts. Je t'aime mon grand. XXX
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux
(...)
OOOOOOOOOOOOuhlàlàlàlà...!
L'inquiétude parentale est la chose la plus naturelle au monde, même chez les animaux, elle se note. Toutefois, les types de conversations (pas facile je l'admets) que l'on peut avoir en privé avec "ses amours" DOIVENT rester privées.
Et comme si ce n'était pas assez, l'ado de rajouter:
Ado: Je sais maman, je m'en sortirai...
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux
La mère, nous savions qui elle était car nous la connaissions vaguement. Mais elle ne portait pas le même nom de famille que son fils sur Facebook, elle aurait pu rester incognito alors que ce "maman" venait sceller le sort de l'amoureux déchu, qui au moins, savait maintenant qu'une femme quelque part le trouvait lui, plus important que les autres à ses yeux.
C'est d'ailleurs ce qu'un autre ado a souligné dans le commentaire suivant (en riant?).
Et c'est ce qu'une centaine de vagues connaissances comme moi, et un paquet d'autre inconnus ont découverts tous ensemble pour rien.
Comme on aurait ouvert la porte des toilettes en y découvrant quelqu'un assis sur le trône.
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux
Autre exemple récent:
Une photo d'un jeune homme en train de danser dans une fête entre amis du même âge. Il joue le séducteur sur le dance floor. Il titre simplement Clubbing à Montréal. 
Une jolie jeune fille commente: Tu sembles un bon danseur... (commentaire appuyé de 2 J'aime)
Le jeune homme: Meeeeeeerci...
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux Les points de suspensions semblent clairs: on flirte peut-être ici.
Commentaire suivant:
Maman: Mon bébé est toujours aussi beau!

Ménage à trois soudain. Et l'identité du troisième angle ne saurait être plus claire, le nick est "maman".
Non.
Ce qui m'amène directement à la règle suivante, déjà évoquée:
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux -TOUT CE QUI PEUT SE RÉGLER EN PRIVÉ DEVRAIT LE RESTER.
Simple. Personne ne s'intéresse au fait que chose n'aurait pas dû dire telle affaire à trucbine. Vous êtes champion du jeu avec le petit cochon qui porte des ailes? Gardez-vous une petite gêne. Et nous avons un travail à livrer pour cet après-midi, pas le temps de lire ça. Ni besoin.
-"Tape sur J'aime si tu es d'accord, Partage si tu aimes"
Laisse-tomber si tu as plus de 14 ans.
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux
-Assurez-vous que vous écrivez aux bonnes personnes:
Manon: Maman, depuis le souper d'hier j'ai la diahrée, j'arrête pas de chier, vous sentez vous comme du monde vous?
Malik: Moi, ça va, j'ai mangé du corn stach en écoutant la game pis j'ai bu de la bière, ça me fait juste péter un peu. Ça sent moins le monde que le mort pétrifié, mais ça s'endure: courage sur la bol!
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux -Ne soyez jamais nu en prenant une photo de quoi que ce soit.
-Inutile de souhaiter Bon matin à tous, de dire Bonne nuit tous les jours, ou de parler du vendredi chaque 7 jours comme d'une délivrance. Délivrez-nous de ce sentiment que vous avez que nous serions pas plus loin que l'oreiller qui est à vos côtés.
En somme, toutes les publications, devraient avoir une raison d'être et ne devraient jamais refléter des choses que vous ne diriez pas dans la vie, en face à face avec cette personne. Une personne, pas une foule.
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux Personnellement je me fais un point d'honneur de n'accepter comme amis Facebook que des gens avec lesquels je peux m'imaginer manger seul à seul quelque part ou encore partager un moment un verre à la main en ayant quelque chose à raconter. Malheureusement ça exclue des oncles, des tantes et des cousins/cousines.
Mais comme je ne vais sur Facebook que le jour de mon anniversaire et à Noël, on ne s'en plaint guère.
Quelques Suggestions Pour les Réseaux Sociaux
On rigole de mon refus de la bête autour de la table les week-ends.
Mais oui vous savez...une soirée à se parler entre amis...vous connaissez?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines