Magazine Cinéma

Vous avez dit boycott ?

Par Mickabenda @judaicine
kindergaden_scene_15_big-301

Jamais le Festival de Cannes n’aura pas fait autant de place au cinéma israélien; pas moins de 5 longs-métrages seront présents dans les différentes catégories de ce qu’il est communément convenu d’appeler le plus grand festival du monde.

À la Quinzaine des réalisateurs c’est Ronit et Shemi Elkabetz qui seront présents avec leur film Gett, le procès de Viviane Amsalem, le troisième de la trilogie après Prendre Femme et Les sept jours. Il s’agit de l’histoire de la lutte d’une femme pour obtenir le divorce.

Dans la même catégorie, Next to her d’Asaf Korman raconte l’histoire d’une jeune femme de 27 ans qui s’occupe de sa sœur handicapée de 22 ans.

La Semaine de la critique a également sélectionné de film : Self Made de Shira Geffen (co-réalisatrice avec Etgar Keret du film Les Méduses ). C’est l’histoire d’une femme israélienne et d’une femme palestinienne qui « échangent leurs vies » à un point de passage.
et L’Institutrice de Nadiv Lapid, qui avait signé Le Policier.

Un Certain Regard accueille la réalisatrice Keren Yedaya, (Caméra d’Or en 2004 avec Mon Trésor), avec Loin de son absence, l’histoire d’une relation incestueuse entre un père et sa fille.

À deux semaines de l’ouverture du Festival de Cannes, les pronostics vont bon train…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines