Magazine Beaux Arts

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly

Publié le 06 mai 2014 par Fromtheskyline
J'avais annoncé l'exposition "Tatoueurs, Tatoués" sur le blog et je présageais déjà un carton quasi assuré pour le Quai Branly. Quand on sait qu'un français sur dix est tatoué dont 20% des 25-34 ans (sondage Ifop - 2010), on imagine facilement le record d'affluence que pourrait atteindre le musée avec ce thème abordé.

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly

Tatoueurs, tatoués - Quai Branly - © From The Skyline

Lors de cette expositon, on apprend que les premiers tatouages datent de 3 000 ans avant Jésus-Christ et on en dénombre pas moins de 57 sur l'homo sapiens Ötzi   Mais que pouvons-nous bien voir et apprendre d'autre au cours de notre déambulation "Tatoueurs, Tatoués" ? 
Tout d'abord on apprend que depuis la préhistoire, on tatoue pour différentes raisons : guérir, punir, diviniser ou bien encore marginaliser le tatoué. 

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly

Morceaux de peaux tatouées - Tatoueurs, tatoués - Quai Branly - © From The Skyline

Puis, au travers de l'exposition on se rend compte que toutes les cultures ont pratiqué les tatouages, qu'ils aient été permanents ou temporaires.  On peut y noter la différence de perception suivant les différents pays ou continents.  En Europe, le tatouage a longtemps été considéré comme le signe de l'exclusion sociale, le synonyme d'une vie marginale. En Asie, il faisait référence à la pègre tandis qu'en Océanie il est marque de prestige social.   En Europe, la pratique était réprimée par le christianisme et jusqu'au 19eme siècle elle perdurait principalement comme marquage criminel. Le tatouage était un outil signalant de manière visible et rapide : individu dangereux.
 

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly

© Musée du quai Branly - "Tatoueurs, tatoués" - Homme marquisien tatoué - 19eme siècle - photo Claude Germain

  Avec cette exposition, on peut néanmoins nuancer le propos car dès le 15eme siècle, avec les grandes explorations, le tatouage est redécouvert par les voyageurs occidentaux en Asie, Océanie et aux Amériques.  C'est à ce moment là que le tatouage devient volontaire et fait sont apparition sur les peaux des marins.

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly

© Musée du quai Branly - "Tatoueurs, tatoués" - Flottenbesuch in Hamburg 1966 - Photo, schwarz-weiß ©Courtesy Herbert Hoffmann and Galerie Gebr. Lehmann Dresden/Berlin


Succédant aux médecins de la Marine; des criminologues (dont le français Alexandre Lacassagne) et passionnés fascinés par le phénomène archiveront dans de précieux recueils, les motifs et motivations des tatoués.

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly

Recueil d'Alexandre Lacassagne - 1920/1940 - 
Tatoueurs, tatoués - Quai Branly - © From The Skyline


Puis on se rend compte qu'au 19eme siècle le tatouage se propage de plus en plus. Il s'affirme dans la rue, au sein du milieu carcéral et va jusqu'à s'immiscer, au début des années 1830, dans le domaine du spectacle. Via "Le Musée à 10 centimes" il est exhibé à côté de la femme à barbe et de l'homme à tronc sous le nom du grand tatoué.

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly

© Musée du quai Branly - "Tatoueurs, tatoués" - Photo Gautier Deblonde


Au milieu du 19eme siècle, bien que marqué par le tournant de la sédentarisation des tatoueurs Occidentaux, on voit se développer un échange d'outils, notes, techniques, photographies avec les homologues américains, européens et japonais. Grâce à cette circulation des pratiques, s'ensuivent alors l'invention de la machine à tatouer électrique (1891), la création de clubs de tatoueurs (1953), la première convention internationale du tatouage (1976)... 

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly

Paravent, Répertoire du tatoueurs - Tatoueurs, tatoués - Quai Branly - © From The Skyline


Le parcours de l'exposition se poursuit ensuite en mettant en avant l'évolution des us et coutumes du tatouage dans le monde : Japon, Amérique du Nord, Europe, Nouvelle-Zélande, Samoa, Polynésie, Bornéo, Indonésie, Philippines, Thaïlande, Chine

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly

Musée du quai Branly - "Tatoueurs, tatoués" - © Serie Maras, 2006. Isabel Muñoz 

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly


Musée du quai Branly - "Tatoueurs, tatoués" - La dernière femme Kalinga tatouée - 2011 - © Jake Verzosa 

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly
Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly
 Musée du quai Branly - "Tatoueurs, tatoués" - Traditional Japanese tattoo - © Photo Martin Hladik

Exposition Tatoueurs, Tatoués // Quai Branly

Musée du quai Branly - "Tatoueurs, tatoués" -Tatouage créé sur moulage en silicone de corps humain - Tin-Tin - 
© Photo Thomas Duval


Bref, le Quai Branly signe ici une bien belle exposition !
Quai Branly - Tatoueurs, Tatoués 37 Quai Branly - 75007 Paris Jusqu'au 18 octobre 2015 Mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h Jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fromtheskyline 603 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte