Magazine Concerts & Festivals

Diane Cluck (en duo avec Isabel Castellvi) / Pak Yan Lau - Centre Culturel Jacques Franck - Saint - Gilles, le 5 mai 2014

Publié le 05 mai 2014 par Concerts-Review

Un des plus beaux fleurons de la scène anti-folk, Diane Cluck, s'arrêtait dans le magnifique

 CC Jacques Franck, une salle confortable à l'acoustique impeccable.

Du monde?

Non, une maigre assistance, c'est incompréhensible.

10247441_10202946069385457_8944745257803854301_n.jpg

Que bois-tu, Fab?

Un jus de sureau et j'exige un flûteau noir...

T'as pigé le style, tu vois bien que ton épouse n'est pas un individu compliqué!

10251887_10202946082505785_1611327926280160308_n.jpg

Support:  Pak Yan Lau!

1609748_10202946083345806_877532952667599319_n.jpg

Non, cette personne n'est pas d'origine limbourgeoise.

Extraits de la fiche biographique afin de préparer la terre:...Pak Yan ( origins from Hong Kong) a étudié le piano en Belgique et au Portugal. Ces intérêts actuels vont de l'improvisation libre aux recherches sonores et autres explorations bruitistes. Elle ne cache pas sa fascination pour les sons produits par les objets curieux, son obsession pour les jouets et un certain fétichisme pour les toy pianos....

Pour que tu ne confondes pas avec une autre compatriote au patronyme à consonance asiatique: Sandra Kim!

En dehors de ses prestations scéniques en formule elle voyage en solitaire ( merci Gérard), Pak Yan fait partie de The Crappy Mini Band ( avec e.a. Lynn Cassiers) - de Going - de Lauroshilau et de quelques autres projets qualifiés d'expérimentaux, essentiellement basés sur l'improvisation.

1545164_10202946082145776_5024342350296340844_n.jpg
Pas de problèmes pour Speedy Faby qui avale son petit-déj. bio en écoutant du Milton Babbitt... oui, son chat est sourd, oui, son canari est mort des séquelles d'une dépression nerveuse!

Deux pianos miniatures, un archet, des tiges et autres objets métalliques, un mini zither, crackleboxes, des soundchips, une cafetière vénitienne... bref, un attirail pas vraiment conventionnel.

T'es pas étonné d'apprendre que l'artiste est une habituée des Ateliers Claus.

Deux compositions d'abstract music destinées aux intellectuels, aux cérébraux amateurs de musique concrète.

La solution proposée est propice à la la méditation transcendantale, celle qui apportera à ton esprit un profond sentiment de paix et de joie ( note: la mutuelle ne rembourse pas les petits cachets que tu as absorbés pour t'aider à supprimer l'état de stress constant dans lequel tu te trouvais avant la séance).

Le docteur tapote gauchement et sans délicatesse les deux pianos, puis s'amuse à frotter l'archet sur un cylindre métallique avant d'actionner un ventilateur asthmatique, puis elle triture le zither de poche, la kraakdoos produit un ronflement équivalent à celui de ta conjugale souffrant d'allergie au pollen, tandis que Miss Lau élabore un concertino carillonnant.

Fin de la première oeuvre.

Exercice suivant, il débute par un fond boîte à musique dissonante avant de virer poème musical pour ombres chinoises, retour de l'archet ( non, pas Serge,  sénateur  martiniquais) pour une séquence de crissements horribles, un stratagème que Freud utilisait déjà pour amener ses patients à dévoiler leurs pensées les plus intimes, enfouies dans leur subconscient depuis avant leur naissance.

Tu fais écouter cette symphonie à des souris blanches, en laboratoire, elles se suicident aussi sec.

Voilà la cafetière fusée et ses bruissements rébarbatifs, à tes côtés, Béatrice, 18 ans, décide d'ajouter son grain de sel à l'essai sonore en grignotant ses chips saveur bacon pas halal et, plus loin, Henry, pris d'une quinte de toux  en pensant à sa feuille d'impôts, lui aussi,  d'une touche personnelle, contribue à l'élaboration de l'essai musical  .

Fin de la performance!

10301213_10202946082105775_4980655174717483468_n.jpg

10247279_10202946067105400_3902370567904896601_n.jpg

 Diane Cluck / Isabel Castellvi

10250069_10202946068705440_7665184227139991607_n.jpg

C'est en 2000 que Diane Cluck, résidant en Virginie, sort un premier effort discographique.

Très vite elle est associée au mouvement anti-folk à l'instar de Regina Spektor, Jeffrey Lewis,  Moldy Peaches et, donc, Kimya Dawson.

Devendra et Antony la vénèrent.

En 2014, un nouvel album, 'Boneset' et toutes les semaines sur son site la prolifique singer/songwriter publie un titre labellisé song of the week.

Ce soir elle est flanquée de la mignonne violoncelliste Isabel Castellvi, membre de Copal et de Bell Cycle, et dont le cello peut s'entendre sur des enregistrements de groupes tels que Echo Bloom ou Gomez.

Silence pesant avant le début du récital, quelques difficultés techniques à résoudre..

10294351_10202946067825418_2670387218590432590_n.jpg

Le duo entame le set avec le concis et mélancolique 'Maybe a bird', un des nombreux titres illustrant son obsession de la mort.

Toujours sur 'Boneset',' Content to reform', une acoustique délicatement pincée, un violoncelle dolent, une voix vulnérable semblant flotter sur ce fond sonore sinistre et toujours la mort qui rôde.

Poésie et tristesse morbides, Diane Cluck et le décadentisme!

10256945_10202946072265529_1521765162632627968_n.jpg
Une troisième ghostly complainte à l'instrumentation minimale, 'Heartloose', proche de Judee Sill, Laura Nyro, Karen Dalton et autres grandes singer/songwriters des seventies.

En pensant à Kate, ma grand-mère du côté paternel, 'Grandma say', elle tapote le corps de sa guitare avec a percussion mallet, tandis que le cello se fait alerte, un premier titre mouvementé.

'Roma' et son violoncelle en arpèges is another song for my grandmother.

I wrote 'Male flowers' during a tour somewhere in England , du folk traditionnel, chanté a capella.

Song of the Week number 11, ' I love you so much', a gentle, intimate lovesong.

Le duo poursuit avec ' Trophies'.

Le public, silencieux, admire la voix cristalline qui s'élève délicatement pour ensuite se courber et repartir en ondulations gracieuses.

Elle nous éclaire à propos du thème traité dans l'incantation 'Far too witchy' ( elle a troqué sa guitare contre a toy accordeon), it is about being a new person .

10295749_10202946072985547_6416041169871634911_n.jpg

Les pièces profondes, légèrement ésotériques, mélopées intimistes et/ou impressionnistes se succèdent, ainsi 'Love-Letter Launches' -  le cotonneux  ' Half a million miles from home' - ' Soft little reach out' ( Song of the week n°3) suivi de 'A Phoenix and Doves - a capella, un merveilleux duo vocal entonnant le fragile ' Petites Roses' -  'Red August' chantant son potager en Virginie - l'austère   'Not Afraid to Be Kind' - le minimaliste' Perigee Moon' , une petite comptine boîte à musique, chantée en canon - et pour conclure le set,   l'hypnotique 'Sara' et son zither aérien.

10245419_10202946067505410_2889164456478246312_n.jpg

Retour de Diane et d'Isabel.

A request?

Une voix avance un titre.

Désolé, peux pas vous interpréter ce morceau seule, je vous joue 'Easy in the corner' , une histoire de mineurs et de diamant.

Le Joni Mitchell soundalike 'My teacher died' reprend le thème funèbre.

Applaudissements nourris et second retour de Miss Cluck sans la charmante Isabel.

Sur l'album, 'Oh Vanille',  'The Turnaround Road'  décrivant un désert californien avec sa faune, sa flore, sa poussière and the light that is oh so pure... met un terme à cette excellente  prestation.

photos: Fabienne 'picturelle' Cresens


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte