Magazine Société

Élections Européennes, le Traité Transatlantique, du pain béni pour les multinationales...

Publié le 10 mai 2014 par Philippejandrok

Terre dans espace.jpgAprès une longue réflexion sur le monde et sur le fonctionnement de celui-ci, nul besoin d’être devin pour comprendre que les banques et les multinationales ont pris les démocraties en otage et font de notre planète l’enjeu économique de leur choix.

Je ne parle pas ici de théorie du complot, car nous sommes bien au-delà d’un complot, mais d’une structure concise qui consiste bel et bien à détruire notre civilisation et surtout, toute forme de développement intellectuel indépendant.

Le mensonge médiatique est tel, que les citoyens naïfs, et souvent bien intentionnés, tombent dans le piège de la manipulation intellectuelle dont nous sommes les infortunés sujets. Nos braves citoyens qui ne peuvent imaginer un seul instant que l’État, que les politiques et les multinationales, la presse (TV, Radio, Écrite) fonctionnent main dans la main contre l’intérêt des citoyens, contre notre intérêt, et celui de nos enfants, et comment me direz-vous ?

Il suffit de lire le Traité Transatlantique que nous préparent nos députés Européens pour comprendre, enfin, qu’ils préparent, pour les grandes entreprises.

Prenons l’exemple des OGM, nous sommes parvenus, plus ou moins à empêcher les exploitations d’OGM provenant des USA sur notre territoire, mais cela n’empêche pas Monsanto et d’autres multinationale du transgénique, de vendre des farines, du soja, du maïs transgénique aux industries agro-alimentaires européennes, si fait, nous et nos enfants, mangeons des aliments transgéniques sans même le savoir.

À présent, avec ce traité, nos politiques vendus aux multinationales – ce n’est pas une image - et surtout nos députés européens, sont désormais disposés à voter un traité permettant justement à ces grandes entreprises d’attaquer les états qui les empêcheraient de se développer sur nos terres.

Ainsi, Monsanto, les entreprises spécialisées dans le gaz de Schiste… vont pouvoir attaquer l’Europe, si celle-ci refuse leur installation pour : « entrave à la liberté commerciale », même si des lois tentent de les éloigner de nos champs, ils nous attaqueront en justice et réclameront des millions d’euros en dommages et intérêts, c’est un peu leur donner à l’avance la corde pour nous pendre.

Ce système que nous leur offrons s’assimile à de la vente forcé, à du chantage économique mais surtout, à une impossibilité pour les citoyens de choisir la façon dont ils vivront, car nos députés vont voter ce Traité Transatlantique en faveur de ces groupes qui détruisent la planète pour de l’argent, ces groupes capables de ruiner les états européens grâce à ce même traité.

Ce type d’accords  économiques se préparent longtemps à l’avance, c’est une stratégie murement réfléchie, un plan qui détermine clairement des intentions et des conséquences, bien évidemment, néfastes pour nous, mais oh combien lucratives pour les USA, qui comme chacun sait ne pensent qu’en terme de profit, d’hégémonie et de contrôle des populations dans le monde.

Il est important de comprendre ce fonctionnement particulier, régulièrement utilisé et pratiqué par Monsanto dans le monde agricole. Je m’explique : Monsanto va proposer ses produits à des agriculteurs, si ceux-ci acceptent, ils sont liés par des contrats d’esclavage, ceux qui refusent deviennent des proies et Monsanto se charge de leur faire rendre gorge. Ainsi, un agriculteur ayant refusé les plans OGM est espionné par des agents « orange » de Monsanto qui, s’ils trouvent un plan transgénique dans un champ qui ne l’est pas, dépose plainte contre l’éleveur pour vol de semences, et demande des millions de dollars en dommages et intérêts.

Or, le problème des plans Monsanto et la pollinisation sauvage, causant également la destruction des abeilles, qui transportent ce pollen empoisonné vers des plants non OGM et qui vient polluer des plans saints. Comme la justice est toujours du côté du plus fort, les paysans perdent leur procès et doivent céder leur terre à Monsanto pour payer les amendes et se retrouvent ipso facto ruinés, même si c’est le plan OGM qui est venu polluer le champ de l’agriculteur. On imagine bien la méthode perverse d’une telle entreprise et le comportement criminel d’une telle exploitation qui est incontrôlable à cause justement de la nature et de la pollinisation.

Il serait temps que les agriculteurs victimes portent plainte pour pollution de leurs récoltes par des semences Monsanto, si l’un attaque le plus faible sous ce prétexte qu’est-ce qui empêche David d’attaquer Goliath ?

Nos députés européens en signant, en votant ce Traité Transatlantique vont exactement permettre à ces mêmes entreprises de ruiner la France, pire, de la piller. Bien évidemment, nos politiques ne vont pas nous, ne vont pas vous expliquer cette réalité, car ils sont payés par ces grands groupes, et on entend la belle propagande du :

-   Il faut voter, c’est pour la démocratie...

-   Mais la Démocratie, où est elle, lorsqu’elle est prise en otage par les multinationales ?

C’est exactement comme les médecins qui sont payés par les labos pour vendre des protocoles de soins favorisant l’industrie pharmaceutique plus que le soin lui-même. Vous avez mal à la tête, tel protocole, mal au ventre, tel autre, le médecin exécute les ordres venus d’en haut, il n’a pas de temps à perdre, il a un échéancier, une liste de pathologies et de traitements, il ne se fatigue plus.

 Vous savez combien un médecin est heureux de vous revoir, prouvant d’une part, son incapacité à vous guérir, mais surtout, la fidélisation d’un client qui fait vivre son fond de commerce.

 Un médecin américain, le Dr. Thomas Lodi a décidé de sortir de cet engrenage sordide, car il ne pouvait plus supporter déontologiquement d’utiliser des protocoles de poisons pour justement ne pas guérir, il a créé une fondation pour soigner les malades avec des méthodes naturelles et efficaces.

Or, c’est exactement ce que devraient faire nos politiques au lieu de lécher les bottes de ces industriels qui nous empoisonnent, et qui nous ruinent, sous prétexte de donner du travail ? Mais c’est une fraude, ils ne fournissent pas d’avantage d’emploi aux chômeurs d’un pays, c’est une arnaque, un rideau qui masque la fumée empoisonnée qu’ils nous servent.

Nous devons également comprendre que ce comportement de la part de nos dirigeants politiques, appartient à un agenda qui nous poussera vers la troisième guerre mondiale, dont l’enjeu sera énergétique et alimentaire, à fortiori depuis que les USA ont décidé de développer l’agriculture pour produire du carburant, au point de laisser les humains crever de faim et de soif, pour mettre de l’essence ou du gasoil « bio » dans un réservoir. On préfère donc rouler que de manger, quelle est cette logique ?

Depuis les 60 dernières années, les humains ont fait un bon de géant en matière de technologies et nous utilisons toujours de l’énergie fossile depuis 100 ans sans être capable de trouver une solution ? Ne croyez-vous pas qu’il se trouve derrière ce mensonge, un plan décrété par les plus grandes fortunes de ce monde au profit et au contrôle des populations ? Tout comme Monsanto ne souhaite qu’une chose, un contrôle de l’alimentation dans le monde en le rendant exclusivement dépendant des produits Monanto, la belle affaire pour cette entreprise, et la mort assurée de l’humanité.

Attendez-vous chers amis à perdre du poids, beaucoup de poids, car d’ici 20 ans, si vous n’êtes pas morts d’un cancer, d’un virus, vous serez mort de faim, c’est ce qui attend 800 millions d’Africains qui seront en 2050, plus d’un milliards 400 millions et qui crèveront de faim et de soif, à cause, d’une part, du réchauffement climatique, d’autres parts, du manque d’eau et de semences. En Haïti, les mères continuent à cuire des galettes de boue pour masquer la faim de leurs enfants, en attendant, l’Amérique souffre d’obésité et la Chine est en pénurie d’eau et de céréales ; elle a rejeté dernièrement les semences OGM US qui rendaient malades les consommateurs, comme les Russes d’ailleurs, ils doivent trouver une solution pour nourrir 1 milliard 300 millions de Chinois, et si les récoltes continuent à être mauvaises, il faudra bien piller ces ressources là où elles se trouvent.

L’Amérique qui joue les gros bras ne pourra jamais affronter seule la Chine, elle aura donc besoin de nous, et si nous sommes assez bêtes pour la suivre dans un conflit mondial, c’est que, vraiment, nos dirigeants sont vendus à ces assassins.

Pour éradiquer la faim dans le monde, il faudrait 30 billions de dollars par an, alors que le budget de la défense US coute annuellement 737 billions de dollars ???

Cherchez l’erreur ? Les USA préfèrent la guerre à la paix, la désolation à la survie, ce sont des ennemis de l’humanité.

En éradiquant la faim dans le monde, nous pourrions développer des agricultures en biodynamique qui nourriraient toute la planète, tout en la préservant, la chose est possible, on le voit simplement dans les chiffres, mais les USA vénèrent le Dieu profit qui se cache sous les noms « d’Économie et de Bourse » et qui doivent fleurirent en continue pour alimenter cette bouche diabolique qui avale goulument les bénéfices et les pauvres de ce monde avec un égal mépris de l’humanité.

La Bourse de Chicago est spécialisée dans la spéculation du tarif des céréales dans le monde, elle joue au yoyo avec la vie des paysans Indiens, Africains, européens, avec la vie des êtres humains, pour que des minorités de bandits en costume 3 pièces s’enrichissent sur leur travail, sur la terre, sur la nourriture ?

Comment peut-on accepter de telles pratiques ?

En favorisant la protection de ces êtres infâmes, nous creusons notre tombe, nous devons nous engager pour sauver notre société avant qu’il ne soit trop tard. Les aristocrates ont lassé leur place à des boursicoteurs qui n’ont pas d’âme.

Force est de constater que seuls les ressources de l’Afrique intéressent les grandes puissances, qui sont à l’origine de tous les terrains de conflits, la population africaine ne compte pas, mais nous, qui nous voilons la face, notre avenir n’est pas meilleur avec ce que nos élus nous préparent.

Aux USA, on a inventé le travail par l’aliénation, en France, l’assistanat, pour justement permettre à ces grandes entreprises de se développer en Europe au détriment de nos populations et de notre force de travail.

Que les Français n’espèrent pas trop compter sur les RMI ou autres minimas sociaux, car bientôt, il n’y en n’aura plus pour personne, tout comme les retraites, que vous ayez cotisé ou pas, votre sort sera le même, il commence déjà à l’être, des petits salariés vivent aussi mal que des assistés, voire pire, comment cela se fait-il ?

C’est pourquoi, je ne voterais pas pour les élections européennes pour permettre aux grandes entreprises de faire de nous des esclaves et pour ruiner notre pays, notre condition humaine ?

Je ne suis pas démocrate pour instaurer des dictatures commerciales et politiques par des élus qui ne pensent qu’à servir le capital au détriment de la vie et de la logique, et je précise que ce n’est pas un discours communiste, mais un discours humain.

Nous devons réformer ce système malsain qui se trouve désormais dans les mains des multinationales, autant en France, qu’aux USA, et si vous voyez en B. Obama un président indépendant, vous vous trompez, il appartient à ceux qui ont acheté la Maison Blanche, les mêmes qui dirigent ce monde et qui le mène à sa perte.

Allez, si vous ne me croyez pas, c’est normal, et vous vous dites, mais s’il est si malin, pourquoi ne fait-il pas de politique pour changer les choses ?

C’est une excellente idée, mais pour faire de la politique, il faut de l’argent, et n’allez pas croire que nos hommes politiques ont financé de leur propre campagne ?

Alors qui les finance et pourquoi ?

Vous allez financer votre voisin pour qu’il s’achète une maison ? Qu’auriez vous à y gagner ? On ne finance pas si l’on n’en tire pas profit, c’est le principe élémentaire d’une banque, on ne fait pas la guerre pour rien ou pour une idée, mais pour piller et s’enrichir.

Alors, qui finance les politiques ? Les grandes entreprises, certains chefs d’états africains, qui s’allient un président en cas de coup dur, les financiers attendent toujours un retour sur investissement, c’est pourquoi la politique est chasse gardée pour des suppôts au service de personnes malhonnêtes qui dirigent la France, le Monde.

Savez-vous que 83 personnes possèdent plus de richesses que 3,7 milliards de personnes sur cette planète ?

Que ces 83 personnes décident comment nous allons vivre, mais surtout de quoi nous allons vivre.

Ne serait-il pas temps de se réveiller ?

Les médias trichent, mentent, les politiques ne respectent pas leurs engagement et nous réclament systématiquement notre confiance et nos voix, les multinationales ne payent pas d’impôts, normal, nous les payons pour elles et nous continuons à accepter cette réalité et nous devrions allez voter pour que ces personnes représentent des intérêts qui ne sont pas les nôtres ?

Quand je vois « Les Reines du shopping » à la TV je me demande encore pourquoi s’efforcer de mettre en garde notre frères humains, si c’est la seule chose qui intéresse les français, avec le sexe et le football ? « Du pain et des jeux », l’homme ne change pas.

Aujourd’hui, « les hommes sont devenus inaptes à comprendre et surtout à réaliser les vérités qui leur ont été révélées à l’origine – avec comme conséquence le désordre et le chaos dans tous les domaines… » J. E. Brown

Nous vivons une époque formidiable…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippejandrok 11422 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine