Magazine Cinéma

Cinéma : De guerre lasse

Par Framboise32

de guerre lasse

Film dramatique français de Olivier Panchot, avec Jalil Jespert, Tchéky Karyo, Hiam Abbass,  Sabrina Ouazani,  Mhamed Arezki, Jean Marie Winling, Olivier Rabourdin, Abraham Belaga, Dimitri Storoge, Faycal Safi, Jean Michel Correia

Synopsis : Alex, fils d’un caïd pied-noir marseillais, s’est engagé dans la Légion pour échapper à un règlement de compte avec la mafia Corse… 4 ans plus tard, Alex déserte et revient sur Marseille pour retrouver Katia, son amour de jeunesse. Mais en ville les rapports de force ont changé : son père s’est retiré des affaires, laissant les Corses et les gangs des Quartiers Nord se partager le contrôle de la ville.
La détermination d’Alex va bouleverser cet équilibre fragile au risque de mettre sa famille en danger

L’intrigue de De guerre lasse se passe à marseille, le tournage a donc eu lieu dans cette grande ville que le réalisateur connait bien. J’ai eu la chance de voir ce film en avant première en présence du réalisateur Olivier Panchot.

De guerre lasse c’est tout d’abord l’histoire d’un secret de famille. L’histoire se passe sous fond de vengeance, guerre des gangs et histoire d’amour. L’action se passe à Marseille. Le réalisateur revendique son film comme un western urbain. A la tête de ce "western", jalil Lespert, trop rare au cinéma. Il joue à la perfection cet ex légionnaire, déterminé, violent et sensible à la fois. Son personnage est victime de syndromes post-traumatiques. L’excellent Tchéky Karyo joue son père. Le reste du casting est tout aussi parfait, Sabrina Ouazani,  Mhamed Arezki, Jean Marie Winling, Olivier Rabourdin … un sans faute pour le réalisateur au niveau du casting. Même chose pour les belles images très réalistes. Le réalisateur maitrise le supense et la violence (les images sont parfois très dures). Si le film semble partir dans tous les sens au début, l’intrigue se met en place et on se laisse prendre par l’ambiance noire qui y règne.  On peut regretter certains clichés mais visiblement assumés par le réalisateur.

De guerre Lasse est à voir, un film tragique et violent.  ne serait ce que pour Jalil Lespert !

Cinéma : De guerre lasse

àààà
 
de guerre lasse

Sortie le 7 mai 2014 – Distribué par SND


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines