Magazine Culture

Récit intégral (ou presque) d'une coupe de cheveux ratée

Par Capocapesdoc
Récit intégral (ou presque) d'une coupe de cheveux ratée

Récit intégral (ou presque) d'une coupe de cheveux ratée

Jo Witek

Seuil, 2012

Présentation de l'éditeur : Xavier le savait : c'était une très mauvaise idée d'aller chez le coiffeur une veille de rentrée au lycée. Résultat : le voici avec une tête de premier de la classe. Et impossible d'y échapper : demain, c'est avec cette tête-là qu'il devra faire ses premiers pas au lycée...

Dans sa nouvelle classe, Xavier, se trouve ridicule, trop petit et inintéressant. Martin, son meilleur ami, est parti étudier en lycée professionnel et il ne connait personne. C'est la panique !
Et si Xavier changeait de lycée pour retrouver son copain ?
Oui, mais voilà, dans son cours de cinéma, il y a la jolie Aurélie... Il ose à peine lui parler, mais qui sait…
Avec beaucoup de dérision, Xavier confie à son journal ses doutes et ses problèmes, ses joies et ses questions existentielles.

Mon avis : Il s'agit ici du deuxième volet du journal intime de Xavier, ado de 15 ans, désespéré par une coupe de cheveux ratée et jugée "total ringard". Et ça, juste avant la rentrée au lycée ! Rien ne va plus : son meilleur ami Martin est dans un autre lycée, fait de la musique avec un autre pote et a même une copine ! Xavier est très jaloux : il veut saboter ses études, arrêter le piano et retrouver son meilleur copain. Au fil des semaines, il va finir par accepter son look, son existence, et va même se faire de nouveaux amis, et rencontrer une jeune belle fille, Aurélie. 

De l'humour, une belle écriture, des moments sensibles, et des passages sur la lecture et les CDI !

Au début du roman, le héros n'est pas à l'aise dans l'univers des livres...

J'ai même passé l'heure du déjeuner avec eux au CDI. (...) Ca m'a fait bizarre de me retrouver avec eux. (...) Ils avaient l'air comme des poissons dans l'eau au milieu de tous ces bouquins. Moi, je me suis senti perdu, étranger une fois de plus. (...) La documentaliste a eu pitié de moi et m'a proposé de m'aider. Elle m'a parlé avec une voix douce - une voix d'infirmière. Je crois qu'elle se rend compte que certains élèves ont mal partout quand ils voient autant de livres. (...) Elle est gentille, la dame du CDI.

p. 31-32

Plus loin dans le roman, Xavier se sent plus à l'aise au CDI et apprécie de mieux en mieux la lecture...

Mine de rien, en touriste, balayant du regard et à distance le dos des ouvrages. Et puis je me suis laissé attirer par un titre. J'ai posé ma main sur le livre et je l'ai sorti du lot, le faisant glisser vers moi comme une promesse à laquelle on ne croit plus. J'ai parcouru la quatrième de couverture et je l'ai reposé à sa place; l'histoire ne me plaisait pas tant que ça. Ceux qui n'aiment pas lire et qui n'ont jamais mis les pieds dans une bibliothèque ou une librairie ne pourront jamais comprendre ce que j'ai éprouvé cet après-midi au CDI. C'est un sentiment intime, comme une vieille amitié retrouvée. Un petit pincement au creux du ventre lors des retrouvailles, un soupçon de maladresse, et enfin, le vrai plaisir de se mettre à genoux devant le bon ouvrage, de le sortir de sa rangée et de l'emporter avec soi. Les livres sont comme des cadeaux qu'on se fait. On les glisse dans nos affaires personnelles et pour quelques semaines, ils nous appartiennent. Ils entrent dans nos chambres et s'installent sur les tables de nuit. Ils sont discrets et tendres, ils ne font jamais de mal. Les livres ont une odeur. Celle des mercredi après-midi à la médiathèque, après le cours de piano et juste avant le goûter. Celle de la grande bibliothèque de grand-mère, avec l'escabeau sur lequel on grimpe pour dénicher un livre caché tout en haut, à l'abri de nos mains sales d'enfants. C'est tout cela qui m'est tombé dessus quand j'ai choisi mon livre.

p. 135

**********************************Cap! ô Capes Doc

**********************************Cap! ô Capes Doc

Récit intégral (ou presque) de mon premier baiser de Jo Witek. Editions Seuil Jeunesse. Collection Karactère(s). Résumé : Xavier, 14 ans, ne pense plus qu'à une seule chose. Mina. Pour lui, c...

http://capocapesdoc.over-blog.com/article-recit-integral-ou-presque-de-mon-premier-baiser-51653031.html

Le premier volet des aventures de Xavier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Capocapesdoc 526 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog