Magazine Cuisine

BarberShop: ça commence avec une bière, ça finit par une entrecôte.

Par Happyfood @happyfood_

SONY DSCDécidément vers Parmentier, des adresses branchées, y’en a un paquet. Et j’ai commencé à toutes les tester, oui madame! Chez BarberShop, on y va en premier pour les bières (3,5€ en HH jusqu’à 20h, 5€ ensuite pour la pinte), qu’on sirote gentiment en terrasse. Et ça, les terrasses, on aime. Plus la soirée avance, plus le lieu est blindé et plus nos estomac crient famines : il est tant de s’attabler. A l’intérieur, l’ambiance est cosy : lumière tamisées grâce à des lampes aux allures 50′s, fauteuils clubs qui ont bien vécu, une bibliothèque bien garnie et même un poisson qui te fait des clins d’oeils. Au fil de la nuit, le comptoir commence à bouger et une DJ monte doucement l’ambiance, comme si de rien n’était. Bref, on est posay ! Et dans l’assiette il se passe quoi ? Les entrées & plats font le job, revisitant discrètement quelques classiques même si le tout reste assez tradi et c’est bien aussi ! Chez BarberShop, on n’y va pas spécialement pour y manger, mais bel et bien pour y passer la soirée !

Barbershop
68 avenue de la République
75011 Paris
BarberShop: ça commence avec une bière, ça finit par une entrecôte. BarberShop: ça commence avec une bière, ça finit par une entrecôte. BarberShop: ça commence avec une bière, ça finit par une entrecôte. BarberShop: ça commence avec une bière, ça finit par une entrecôte. BarberShop: ça commence avec une bière, ça finit par une entrecôte.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Happyfood 2761 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines