Magazine Entreprise

L’entrepreneuriat, Babel du monde !

Publié le 12 mai 2014 par Fredl @FredGRANOTIER

                     image

Fédérer autour de nous des entrepreneurs du monde entier pour bâtir un groupe qui, un jour, sera l’un des leaders mondiaux dans l’éclairage, telle est l’ambition de Lucibel.

Cette ambition, qui passe par l’ouverture de nombreuses filiales hors de France et par une stratégie de consolidation du marché impliquant l’acquisition et l’intégration de nombreuses autres sociétés du monde de l’éclairage, est rendue possible par le caractère universel des valeurs entrepreneuriales : sens du travail et de l’effort, goût du risque, passion pour l’innovation, altruisme et volonté de bâtir un monde meilleur, plus équitable et plus épanouissant pour tous.

C’est le constat frappant que les 7 ouvertures de filiales à l’étranger et les 5 acquisitions réalisées par Lucibel dans 4 pays différents m’ont permis de faire depuis 3 ans.

Quel bonheur et quelle facilité d’accueillir dans notre groupe des entrepreneurs hong kongais, suisses, espagnols, marocains, moyen orientaux.

En effet, au-delà des races, au-delà des religions, la culture entrepreneuriale apparaît comme le ciment le plus solide pour fédérer, dans un esprit pacifique et apaisé, les peuples du monde entier.

Oui, c’est bien cette culture entrepreneuriale qui, au-delà des valeurs positives qu’elle véhicule : goût du travail bien fait, sens de l’effort, acceptation de la prise de risque, permet à des individus de se connaître, se comprendre, s’apprécier et se respecter en tant qu’êtres humains, en tant que créateurs d’entreprises, en tant que co-créateurs d’un monde meilleur.

Ces valeurs profondément humaines qui sont à la source de la culture entrepreneuriale transcendent les religions, les races et leurs coupures artificielles qui divisent le monde, contribuant ainsi à rassembler l’humanité.

Lorsque les hommes politiques auront pris conscience que pour la cohésion nationale d’un pays, il est donc beaucoup plus efficace d’aider à diffuser cette culture entrepreneuriale plutôt que d’imposer des règles dogmatiques et artificielles pour permettre à des individus de religion et milieux sociaux différents de cohabiter sans trop de heurts, nous aurons franchi une étape décisive sur la voie de la sagesse.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fredl 61 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine