Magazine Cinéma

2001 Maniacs Field Of Screams

Publié le 12 mai 2014 par Olivier Walmacq
2001MANIACS-SCREAMS

genre: horreur, gore (interdit aux - 16 ans)
année: 2010

durée: 1h25

l'histoire: Après le massacre du précédent volet par les Maniacs, ces derniers reprennent la route à la recherche de nouvelles victimes. Une jeune équipe de tournage, nommée « Road Rascals », tombe malencontreusement sur la bande cannibale. Bien vite, ils vont découvrir à leurs dépens qu’ils vont devoir tout faire pour survivre afin d’ éviter le pire durant ce nouveau festival meurtrier où hémoglobine, humour et sexe sont joyeusement mélangés.               

La critique d'Alice In Oliver:

Rappelons un peu les faits: en 1963, le réalisateur, Herschell Gordon Lewis, signait 2000 Maniacs, qui provoquera un petit scandale. A l'époque, cette série B horrifique se démarque par sa violence et s'affiche parmi les toutes premières productions gores sorties au cinéma.
Le film marque évidemment les esprits et plusieurs générations de cinéastes. Bien des années plus tard, en 2005, un remake, 2001 Maniacs, est même réalisé par Tim Sullivan. Bien que médiocre, ce nanar horrifique se démarque par sa bonne humeur, son insolence et son humour noir, trash et cynique.

En 2008, Tim Sullivan annonce même une suite avec 2001 Maniacs Field of Screams. Mais la production et le tournage prennent du retard. Il semblerait que le réalisateur n'ait pas obtenu le budget escompté. Finalement, le film sort directement en dvd en 2010.
Côté scénario, pas de surprise. Cette suite reprend exactement la même formule que ses prédécesseurs. Attention, SPOILERS ! Après le massacre du précédent volet par les Maniacs, ces derniers reprennent la route à la recherche de nouvelles victimes. 

19999754

Une jeune équipe de tournage, nommée « Road Rascals », tombe malencontreusement sur la bande cannibale. Bien vite, ils vont découvrir à leurs dépens qu’ils vont devoir tout faire pour survivre afin d’ éviter le pire durant ce nouveau festival meurtrier où hémoglobine, humour et sexe sont joyeusement mélangés. Encore une fois, la formule de 2001 Maniacs est pour le moins simpliste mais repose sur un concept amusant, à savoir des étudiantes bimbos et de jeunes adultes bellâtres qui doivent affronter des pecnos cannibales en manque de chair fraîche.

Certes, le remake se distinguait presque exclusivement par son mauvais goût. En gros, vive les nibards, la torture et les séquences sadomasos à base de sauce tomate ! Au moins, parfois, 2001 Maniacs provoquait quelques rictus imbéciles à condition de mettre son cerveau de côté.
Apparemment, Tim Sullivan a perdu son sens de l'autodérision. Oui, l'humour débile est toujours au rendez-vous. Oui, les protagonistes sont toujours aussi sales et répugnants. Oui, les tortures sont toujours au rendez-vous. Malheureusement, 2001 Maniacs Field of Screams ne possède jamais la folie de son prédécesseur. 

images

La faute revient principalement à un manque flagrant d'idées. Les tortures sont devenues étrangement polies. Les gags ne fonctionnent plus et le côté "gore craspec" est bizarrement absent de cette suite totalement inutile et à côté de son sujet.
En vérité, 2001 Maniacs Field of Screams ressemble à la majorité des films gores qui sortent directement aujourd'hui en dvd, à savoir une production horrifique sans saveur, avec deux ou trois paires de nibards quand même et quelques vulgarités notoires.
Pourtant, le coeur n'y est plus. Visiblement, Tim Sullivan semble peu concerné par son film. Et cette suite ressemble bel et bien à un film de commande. Ce qui explique probablement le manque d'investissement du cinéaste. Quant aux acteurs, ils font ce qu'ils peuvent, donc pas grand chose.
Pire encore, 2001 Maniacs Field of Screams n'a même pas le charme d'un bon vieux nanar. Le spectacle est déplorable et tout simplement ennuyeux. Un navet quoi !

note: 02/20
Note naveteuse: 15/20


2001 Maniacs Field of Screams official movie... par funchannel7


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Tumbling Doll Of Flesh

    Genre: snuff, trash, pornographique (interdit aux -18 ans)Année: 1998Durée: cut 1h09 / uncut 1h16L'histoire: Kana se rend dans une maison afin de participer à u... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Man Of Tai Chi - Critique

    Critique

    Men Of Matrix !Pour sa première réalisation, Keanu Reeves a fait appel à deux compères du film Matrix, le chorégraphe Yuen Woo-ping et son coach sportif Tiger H... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • X-Men: Days of Future Past - Critique

    X-Men: Days Future Past Critique

    Retour vers le futur !Dans le futur les Sentinelles robots géants conçus pour exterminer les mutants ont pris le pouvoir sur une terre dévastée, défaits la seul... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • CINEMA : "X-Men Days of future past" (2014), Bryan Singer is back!

    CINEMA "X-Men Days future past" (2014), Bryan Singer back!

    La grande cérémonie pour les X-Men, le dernier film issu de la franchise, intitulée X-Men Days of future past, est un événement dans le cœur des fans des... Lire la suite

    Par  Bullesdeculture
    CINÉMA, CULTURE
  • X-Men : Days of Future Past : Les mutants au top !

    X-Men Days Future Past mutants

    Mine de rien, la saga X-Men existe depuis quatorze ans maintenant. Certains disent même que c’est grâce au succès de cette franchise (et de la première saga... Lire la suite

    Par  Hyuuji
    CINÉMA, CULTURE
  • Edge Of Tomorrow - Critique

    Edge Tomorrow Critique

    Une belle journée pour mourir !Vivre. Mourir. Recommencer. Adapté du roman de Hiroshi Sakurazaka « All you need is kill », Edge Of Tomorrow, réalisé par Doug... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Clash Commando/Clash Of The Ninjas

    Clash Commando/Clash Ninjas

    genre: action, arts martiauxannée: 1986durée: 1h30 l'histoire: Un gang sévit à Hong Kong et se spécialise dans le trafic d'organes de jeunes gens. Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines