Magazine Conso

I am the star

Publié le 13 mai 2014 par Biancat @biancatsroom

sans-titre-4

C’est le début de la gloire, ça y est, j’ai donné ma première interview de blogueuse ! Bon, calmons quand même les bravos et les cris de liesse de la foule en délire, je m’explique : j’ai été contactée il y a quelques jours par Mélissa, alias Mlle Latino, qui vient de créer le blog La star c’est toi (ben oui c’est moi… ^^), pour une interview donc. Encore un grand merci à toi Mélissa !

Le concept : faire connaître des blogs de tous horizons, ainsi que leurs auteurs, en leur posant des questions sur leurs passions ou encore leur motivation à bloguer. Si le coeur vous en dit, vous pouvez aller lire l’interview de Biancat (qui commence à se la péter un peu, je le crains) en cliquant sur l’image :

sans-titre-111

Puisqu’on est dans les questions en tous genres, je voulais également parler d’un billet des plus intéressants que j’ai lu récemment chez Elisabeth du blog Tarot Psychologique, sur le thème de la communication intérieure et de la façon dont nos perceptions et croyances internes influent sur notre vie et notre bonheur. Dans ce billet, que je vous invite chaudement à aller lire, une phrase m’a beaucoup interpellée :

Je crois sincèrement que si nous n’avions aucun objecteur interne au bonheur, nous serions tous spontanément heureux. Il en est ainsi pour l’amour, la sécurité, l’enthousiasme, la reconnaissance de soi et autres sentiments que nous voulons ressentir dans la vie.

En effet, la question est fondamentale : qu’est-ce qui freine notre bonheur ? Pourquoi ne pouvons-nous pas être précisément celui ou celle que nous voulons être ? Pour aller plus loin dans la réflexion, le billet se concluait sur 4 questions essentielles :

1. Si je n’avais aucune limite, qu’est-ce que j’aimerais être ?
2. Si j’avais la certitude que je vais être ce que je veux, comment est-ce que je me sentirais à cet instant-même ?
3. Est-ce qu’il y a quelque chose qui s’oppose à ce sentiment à l’intérieur de moi ?
4. Si oui, que vais-je faire pour transformer cette objection en support interne ?

smileyJe me suis prêté au jeu et voilà ce qu’il en est ressorti :

1. Artiste ça c’est sûr, je dirais écrivain ou chanteuse, non les deux en fait ^^
2. Puissante, apaisée et heureuse bien sûr.
3. La peur essentiellement.
4. Dompter mon Diable* et changer mon paradigme intérieur.

* Lame très présente dans mon thème tarologique (je ne sais pas si ce mot existe !). Il symbolise chez moi à la fois la peur et la puissance.

Et vous, quelles sont vos réponses à ces questions ? Qui aimeriez-vous être ? Essayez et vous verrez…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Biancat 332 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte