Magazine Cinéma

Série TV : Luther - Saison 3 (BBC) : Une dernière valse

Par Mrwak @payetonwak
Dans les épisodes précédents de Geek me hard :  
Idris Elba, DCI John Luther, Warren Brown, DS Justin Ripley, Dermot Crowley, DSU Martin Schenk, Michael Smiley, Benny Silver, Ruth Wilson, Alice Morgan, Paul McGann, Mark North, Nikki Amuka-Bird, DCI Erin Gray, Steven Mackintosh, DCI Ian Reed, Sienna Guillory, Mary Day, Luther season 3, Saison 3, Neil Cross, BBC, teaser, poster, promo, DCI, Book, The Calling, The Burning, The Burning : A Luther Novel, critique, avis, geekmehard, geek me hard
Retour pour une troisième saison du torturé Luther, avec malheureusement cette fois-ci encore, seulement 4 épisodes scindés en 2 arcs narratifs et 0 livre de Neil Cross pour combler le vide une fois la saison digérée, bref, Luther fait la gueule et nous aussi, ça va encore retourner des tables en gueulant aujourd'hui.
Avant d'en arriver là, la saison s'ouvre sur une fin d'enquête houleuse dont on n'apprend rien ; tout au plus sert-elle à exprimer le désarroi du quotidien de Luther, sa lassitude devant les horreurs auxquelles il est exposé, sans pouvoir se réfugier chez lui du temps de Zoe. Il ne lui reste qu'un appartement miteux et des cartes postales qui le distraient temporairement. Vu comme le premier livre de Neil Cross consacré à Luther ("The Calling") finissait par s'immiscer dans la trame de la première saison, on peut se douter que Neil Cross, auteur et scénariste de la série, se laisse des portes ouvertes pour un éventuel nouveau bouquin dont la trame pourrait loger entre deux saisons.

Idris Elba, DCI John Luther, Warren Brown, DS Justin Ripley, Dermot Crowley, DSU Martin Schenk, Michael Smiley, Benny Silver, Ruth Wilson, Alice Morgan, Paul McGann, Mark North, Nikki Amuka-Bird, DCI Erin Gray, Steven Mackintosh, DCI Ian Reed, Sienna Guillory, Mary Day, Luther season 3, Saison 3, Neil Cross, BBC, teaser, poster, promo, DCI, Book, The Calling, The Burning, The Burning : A Luther Novel, critique, avis, geekmehard, geek me hard

Et moi, j'ai la place de loger ?


On ne développera pas les deux arcs narratifs principaux pour en préserver la surprise, mais Neil Cross pousse le bouchon une nouvelle fois assez loin. Il y développe l'un des thèmes sous-jacents de la série depuis ses débuts, à savoir, la question de la légitimité du badge que porte Luther, et l'utilisation qu'il en fait. Replongeant avec un plaisir coupable dans une enquête interne qui pourrait faire redite, la série permet de réellement nous faire prendre parti, une bonne fois pour toute, quand tous les personnages sont pris dans la tourmente de plusieurs affaires en cours, débordant systématiquement hors du cadre professionnel de Luther. Cette saison explore de façon presque injuste le poids des choix moraux que le personnage effectue, et leur incidence directe sur la vie qu'il mène.
On avait déjà salué le travail en totale autonomie de Neil Cross, "créateur" et seul maître à bord, et force est de constater qu'une fois habité d'une idée qu'il juge bon d'exploiter, le résultat est bien là : c'est avec une écriture implacable que le romancier persiste à créer un polar moderne en tous points craspec et épouvantable, dont il synthétise les codes avec à la fois une certaine inventivité et une volonté de faire simple, discret, pour un résultat très concret. La série parvient très largement à toucher à des sujets perturbants, explorant la psyché d'hommes malfaisants qui n'auraient pas leur place dans le quotidien rutilant d'une série TV américaine.
Tout le long de ses 4 épisodes, la série continue de distiller un malaise suintant de chaque plan dont on a du mal à se débarrasser et qui contamine jusqu'aux derniers moments en suspension des épisodes. Chaque générique de fin entrecoupé d'extraits du pire à venir, accompagné de morceaux de musiques opportuns qui illustrent la suite, annoncent une suite toujours plus dense.

Idris Elba, DCI John Luther, Warren Brown, DS Justin Ripley, Dermot Crowley, DSU Martin Schenk, Michael Smiley, Benny Silver, Ruth Wilson, Alice Morgan, Paul McGann, Mark North, Nikki Amuka-Bird, DCI Erin Gray, Steven Mackintosh, DCI Ian Reed, Sienna Guillory, Mary Day, Luther season 3, Saison 3, Neil Cross, BBC, teaser, poster, promo, DCI, Book, The Calling, The Burning, The Burning : A Luther Novel, critique, avis, geekmehard, geek me hard

Alice, fan-favorite depuis les débuts


On s'en doutait et la série ne s'en cache pas, malgré sa disparition soudaine en fin de saison dernière, Alice est amenée à recroiser le chemin de l'irascible Luther. L'anglaise Ruth Wilson est toujours de la partie, que le public américain avait pu découvrir l'année dernière en demoiselle en détresse (cherchez l'erreur) dans le blockbuster The Lone Ranger de Gore Verbinsky. Si son étrange beauté a certainement dû en décontenancer plus d'un habitué à un stéréotype de jolie fille plus prononcé, sa moue maladive nous a naturellement réjoui. Ruth Wilson retrouve ici l'inquiétante ambiguïté qu'on lui a toujours connue dans un rôle qui lui permet de jouer avec le passé qu'elle partage avec John ; entre partenaire de danse morbide et complice de choc à la froideur calculée. Elle est bien la seule à pouvoir rendre John perplexe, affichant une ironie désarmante dès qu'elle s'essaie avec succès à décoder le détective : C'est la torture que s'inflige John, ne pas réussir à aller de l'avant, cherchant sans succès à retrouver les mirages d'une vie dont il imagine pouvoir se suffire alors que qu'Alice, dans tout son mystère mais aussi son inhumanité flagrante, serait une acolyte de choix.
On n'imagine pas le torturé "DCI John Luther" autrement que mains dans les poches, talonnant la ville de ses chaussures usées, le corps penché en avant comme pour se donner de l'élan et fendre les éléments. Toute tentative de trouver du répit lui est inutile, et ne fait au final qu'isoler un peu plus le policier amené à embrasser sa solitude. On espère qu'au terme de son errance, le personnage reviendra… sans doute pour un film, si l'on en croit les bonnes intentions de Neil Cross et Idris Elba.

Idris Elba, DCI John Luther, Warren Brown, DS Justin Ripley, Dermot Crowley, DSU Martin Schenk, Michael Smiley, Benny Silver, Ruth Wilson, Alice Morgan, Paul McGann, Mark North, Nikki Amuka-Bird, DCI Erin Gray, Steven Mackintosh, DCI Ian Reed, Sienna Guillory, Mary Day, Luther season 3, Saison 3, Neil Cross, BBC, teaser, poster, promo, DCI, Book, The Calling, The Burning, The Burning : A Luther Novel, critique, avis, geekmehard, geek me hard

"Big man with a big walk"


Cadeau bonus
: John Luther sera entretemps de retour fin mai 2014 dans le second bouquin de la série rédigé par Neil Cross, "The Burning : A Luther Novel". Aucun détail pour l'instant si ce n'est qu'on imagine volontiers que sa trame se situe sans doute entre la première et la deuxième saison, ou entre cette dernière et la troisième. Dans tous les cas, grosse attente vu la qualité intrinsèque des textes de Cross dans sa langue originale.

Luther - Saison 3 - 4 épisodes
+
Luther à la télé, c'est fini. (via Indiewire)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mrwak 352 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines