Magazine Culture

Kernok le pirate

Publié le 24 mai 2014 par Entre Les Pages @EntreLesPages

Merci aux
éditions Oskar!

Kernok est un pirate sans pitié. Il torture et tue sans raison à part celle d’en tirer un plaisir hors norme. Il cherche évidemment la fortune et, grâce à tous ses vils efforts, la trouve. Ce qui lui permet de vieillir en gentil bourgeois. Un homme aveuglément glorifié lors de son enterrement…

Après avoir consulté une sorcière dans la scène d’introduction qui assure au lecteur qu’il va avoir affaire au plus ignoble des personnages, Kernok monte bord de L’Épervier dont il est le capitaine avec sa femme Mélie. Là commence une aventure bien spéciale. Grave et violente, elle est en réalité très drôle.

Kernok le pirate est le premier roman d’Eugène Süe, auteur du Juif errant ou des Mystères de Paris. Publiée en 1830, cette œuvre est une aventure acerbe dans laquelle se mêlent un grand nombre de termes maritimes, la sorcellerie, l’alcool, l’amour et les coups de canon. Le texte est vif et donne parfois le tournis. Un voyage pour lequel il faut donc être prêt.

Kernok le pirate

Présentation de l’éditeur :
Homme dur et sans pitié, le solide Kernok est un pirate qui ne transige pas avec les égarements de ses hommes. Capitaine de L’Épervier, il parcourt les mers à la recherche de trésors, n’hésitant pas à massacrer les occupants – fussent-ils inoffensifs – des vaisseaux adverses… C’est à terre cependant, celle de sa Bretagne natale, qu’il mourra, de la plus étrange façon…

Oskar éditeur


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Entre Les Pages 4939 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines