Magazine Culture

Il court, il court le privé

Par Krri

de Joseph Farnel

il court, il court le furet
Georges Lernaf, le privé de ces dames, n'a pas vu venir le coup.  Pourtant, ce n'est pas un débutant,  ni dans la résolution des enquêtes, ni dans ses relations avec le beau sexe.  On n'ignore pas qu'un train peut en cacher un autre, mais on oublie aussi qu'une créature de rêve peut en cacher une autre, et celle-là, décochée à la façon d'un missile par un des sbires de Lucifer.

C'est ainsi que, de chasseur il devient le gibier qui le fait tomber dans un piège le précipitant dans une cavale qui pourrait bien le mener en ligne droite dans les paradis carcérales de la douce France, les poignets munis de bracelets qui ne viennent pas d'un des grands bijoutiers de la Place Vendôme.  Jusqu'à Dujardin, le commandant de police, et néanmoins son ami, qui doute de lui.

Alors, « il court, il court le privé » de ces dames, à la recherche d'un bois joli... et ce n'est pas joli, joli...

Éditions PASCAL GALODÉ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Krri 816 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines