Magazine Culture

Pour rire et réfléchir, citations choisies sur la vie (page 2)

Publié le 25 mai 2014 par Dubruel

L’homme est présent sur la terre depuis 40000 ans, ramenons par la pensée cet âge à celui de 40 ans (l’âge d’un homme en pleine vitalité). Dans cette fiction, l’ère chrétienne dure depuis deux ans, la première révolution industrielle date d’un mois, l’ère atomique s’est ouverte il y a une semaine, la découverte du pétrole saharien est d’avant-hier.

Cette anamorphose nous donne une idée saisissante du régime auquel est soumise l’humaine inertie.

(Albert Jacquart)

Du matin au soir, ils disent du mal de la vie, et ils ne peuvent se résoudre à la quitter ! Serait-ce que la vie présente n’est pas, à tout prendre, une si mauvaise chose, ou qu’ils en craignent une pire à venir.

(Diderot)

En France, on fait sa première communion pour en finir avec la religion. On prend son baccalauréat pour en finir avec la science, et on se marrie pour en finir avec l’amour.

(Ernest Bersot, ex-directeur de Normale Supérieure)

On ne fait jamais tant d’enfants que dans les temps de misère. Rien ne peuple comme les gueux. Un enfant de plus n’est rien pour eux, c’est la charité qui les nourrit. Et puis, c’est le seul plaisir qui ne coûte rien ; on se console pendant la nuit, sans frais des calamités du jour.

(Diderot)

Ayez l’obligeance de me parler avec douceur, sans élever le ton et sans me contrarier en aucune manière. Chez les gens de mon âge, le bruit et la contradiction provoquent des hausses brusques de tension, de l’hyperacidité gastrique, des troubles cardiaux vasculaires…et je deviens très rapidement désagréable.

Le silence est offert à tout individu, mais beaucoup le négligent sans se rendre compte de cette merveille. (Dominique Rollin)

Ne m’aidez pas à mettre mon pardessus : je n’y arrive déjà pas tout seul.

(Tristan Bernard)

Ne se laisser vaincre ni par les louanges ni par la peur

Devise du Cardinal Clemens August von Galen (1878-1946)

Rien n’est meilleur qu’un enthousiasme qui a raison.

L’illusion et la sagesse réunies sont le charme de la vie et de l’art.

On n’est guère malheureux que par réflexion.

(Joseph Joubert)

Ce qui abrège la vie, c’est le souci.

(Jean Guitton)

La morale la meilleure

En ce monde où les plus fous

Sont les plus sages de tous

C’est encor d’oublier l’heure.

(Verlaine)

Ne prenez pas la vie au sérieux. De toute façon, vous n’en sortirez pas vivant.

(Fontenelle)

Jeunesse : Quel dommage de laisser gaspiller la jeunesse par les enfants.

(Jacques Deval)

Elle était tellement paresseuse qu’elle ne faisait même pas son âge.

(Sacha Guitry)

Il faut bien creuser en soi-même

Quelque tunnel de déraison


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dubruel 73 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine