Magazine Cinéma

[Un épisode, 3 images] Game of Thrones 407 – Mockingbird

Par Cbth @CBTHblog

Un épisode, trois images, c’est notre concept hommage au nom de notre blog : trois images pour tenter de résumer un épisode: une cuisine, une mode et une baston.

Évidemment, comme on revient sur le dernier épisode diffusé (légalement sur OCS City tous les lundis soirs!), on vous conseille de ne lire l’article que si vous l’avez vu (ou du moins à vos risques et périls).Et donc, cette semaine, c’est Mockingbird, le septième épisode de la saison 4 de Game of thrones qui fera l’objet de notre article. Et c’est aussi le moment où vous vous dites, « nan, mais 7 épisodes déjà, ça veut dire qu’il n’en reste que 3 avant qu’on se retrouve à attendre encore un an? ». Ben ouais, donc on en profite!

 Spoiler alerte maximale !

GOT 407 Cersei

Cersei, comme à son habitude est au taquet pour lire notre article.

Dîner entre presque amis

GOT 407 Cupcake

Parfois, Brienne aimait penser aux tartes de Ms. Lovett qu’elle aimait tant dans son enfance…

Brienne et Pod continuent leur bonhomme de chemin et prennent un peu de repos dans une auberge. L’occasion de manger un vrai, bon repas chaud (rappelez-vous que Pod est un très mauvais cuisinier) mais surtout de croiser une tête connue, du moins pour nous. Et oui, c’est bien Hot-Pie qui leur a préparé une délicieuse tourte aux oignons. Face à ses bavardages incessants, Brienne lui avoue la cause de leur mission donnant jusqu’aux nom des personnes qu’elle recherche. Le jeune homme avait voyagé avec Arya alors qu’elle se cachait sous le pseudonyme d’Ary. Convaincu de la bonne foi des deux compagnons, il révèle à Brienne le chemin qu’à pris la plus jeune des filles Stark et lui confie un pain-loup comme celui qu’il lui avait offert au moment de leurs adieux. Même si le chemin indiqué par Hot-Pie a depuis longtemps été abandonné par Arya, il semblerait que la roue tourne pour Brienne et Pod.

First time for everything

GOT 407 Baston V2

Arya, justement, a bien grandi. Accompagnant le Limier jusqu’aux Eyriés où il compte l’échanger contre une rançon. En chemin, ils rencontrent un homme mourant, Sandor Clegane abrège ses souffrances, profitant de l’occasion pour montrer à Arya comment tuer un homme. Après la théorie, la jeune fille va pouvoir mettre immédiatement en pratique les leçons de son nouvel éducateur : ils sont attaqués par deux hommes. Le premier ne fait pas long feu après avoir mordu le Limier. Quant au second, il est reconnu par Arya comme l’un des prisonniers de Yoren (saison 2). Il l’aurait menacé de la violer de façon très violente. Guidé discrètement par Sandor, elle va alors commettre son premier meurtre. Sa liste va peut-être commencer à se réduire de son propre fait…

Nouveau look pour une nouvelle vie

GOT 407 Talons hauts

Quand il doit se rendre dans des endroits mal famés, Bronn enfile toujours ses plus beaux vêtements.

Après ses éclats de la semaine précédente, Tyrion a retrouvé sa cellule. Enfin, il reçoit une visite qu’il attendait tellement : celle de Bronn. Son ami semble avoir bénéficié d’une ascension sociale étonnante depuis l’emprisonnement du cadet des Lannister. Pour preuve, ses nouveaux habits qui me permettent si facilement de trouver mon image « Talons hauts ». Mais une fois encore, Tyrion voit l’un de ses proches lui tourner le dos. Bronn, à qui on a promis un beau mariage, ne se battra pas pour lui. Il en profite pour dire à Tyrion que s’il est son ami, l’inverse n’a pas été toujours le cas. Il comprend alors le refus de Bronn et leur amitié semble se terminer sans aucune rancœur.  Tyrion reste seul sans aucun soutien et surtout sans champion. Qui va accepter de combattre pour lui?

Et les autres?

Du côté des Lannister, hormis pour Tyrion, il ne se passe pas grand chose. Jaime rend à nouveau visite à son petit frère et Cersei se réjouit du choix de son champion.

Tyrion, s’il est lâché par Bronn, se découvre un nouvel allié : Oberyn Martell. Le Dornien lui rend visite dans sa geôle et se confie à lui : la mort atroce de sa sœur et de ses neveux, sa première rencontre avec les Lannister, sa haine pour ces derniers et surtout pour la Montagne qui s’avère être le champion choisi par Cersei. Il lui annonce qu’il sera lui même son champion. Une pointe d’espoir noyée dans un flot de tristesse pour Tyrion qui nous promet un combat des plus intenses.

Emotion et confession, c’est aussi ce à quoi on a le droit chez Arya et Sandor Clegane. Ce dernier, entre deux phases d’éducation, lui raconte l’histoire des cicatrices qui balaient son visage : elles sont l’oeuvre de son frère, Gregor Clegane alias La Montagne (le vilain monsieur dont on vient juste de parler). Une fois de plus, il se montre particulièrement profond et touchant.

A Peyredragon, on a le droit à une nouvelle scène entre Melisandre et Selyse (et à une nouvelle scène de nudité gratuite pour la première) qui ne sert pas à grand chose dans l’histoire, si ce n’est à montrer à quel point Shoren n’est pas appréciée de sa mère. Pourtant, la Femme rouge explique à Selyse que sa fille aura un jour une utilité, allant jusqu’à la pousser à le voir dans les flammes.

Du coté de la Garde de nuit, Jon se sent de plus en plus seul face à sa hiérarchie. Il a beau les prévenir du danger que représentent les sauvageons qui s’unissent et se réunissent, conseiller des solutions. Rien n’y fait, on ne l’écoute pas. Alors il boude (et nous aussi parce qu’il ne se passe pas grand chose).

Chez Daenerys, il se passe enfin quelque chose. Non, l’histoire n’avance pas. C’est juste que la dernière des Targaeryen a décidé de lâcher prise et d’accepter les avances de Daario (nudité masculine cette fois, c’est un épisode a-peu près équilibré). Pas de bol, on la pensait vraiment indifférente. Résultat, ça tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. D’autant plus, qu’elle semble vouloir exacerber la jalousie entre son nouvel étalon et Jorah. Ca change un peu de d’habitude mais est-ce vraiment pour le mieux?

Enfin, le moment le plus fou, le plus kiffant de l’épisode s’est encore une fois déroulé à la fin et aux Eyriés. Sansa s’amuse dans la neige et s’est construit une réplique miniature de Winterfell. C’est particulièrement apaisant de la voir comme ça, presque normale. Jusqu’à ce que son cousin Robyn vienne l’embêter et que, excédée, elle le gifle. Mortifiée, Petyr Baelish arrive pour la réconforter et après un discours creepy à souhait,  l’embrasse devant le regard médusée de Lysa, qu’il a épousé récemment. Celle-ci, particulièrement jalouse, confronte la jeune fille juste devant la porte de la lune, prête à la pousser au travers. Littlefinger arrive, prend la défense de Sansa puis jette sa femme à travers la porte de la lune. Lysa Tully-Arryn-Baelish n’est plus.

Bilan de l’épisode

S’il ne se passe pas grand chose en matière d’avancement de l’histoire, cet épisode m’a complètement emportée. Il faut dire qu’une fois de plus, il fait la part belle aux émotions et au talent des comédiens. Oberyn et Tyrion, Arya et le Limier, une fois encore, j’ai eu les yeux bien mouillés. On peut encore regretter les axes « bouches-trous » un peu lassants à commencer par Peyredragon. Il va vraiment falloir qu’il se passe quelque chose de ce coté là, comme du côté du Mur. Heureusement, le final aux Eyriés est tellement puissant qu’il nous laisse abasourdis et particulièrement impatient de voir la suite. Pas de bol, pour cause de Memorial Day, il faudra attendre une semaine de plus pour le prochain épisode. Et c’est triste.

Tu crois qu'en utilisant le feu, on pourra voir l'épisode en avance?

Tu crois qu’en utilisant le feu, on pourra voir l’épisode en avance?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cbth 1240 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines