Magazine Cinéma

L'Impossible Monsieur Pipelet

Publié le 25 mai 2014 par Olivier Walmacq
impossible M

genre: comédie
année: 1955
durée: 1h25

l'histoire:Pas franchement heureuse des dispositions testamentaires de sa belle-mère, Louise Haloran est obligée de camoufler le décès accidentel de son mari. Tout du moins le temps de se rendre en Irlande pour y amadouer la belle-famille et obtenir une bien meilleure compensation.                

La critique d'Alice In Oliver:

Bien avant l'énorme succès du Gendarme de Saint-Tropez qui lancera définitivement la carrière de Louis de Funès, l'acteur comique accumulera les rôles secondaires dans des comédies au mieux gentillettes. C'est par exemple le cas de L'Impossible Monsieur Pipelet, réalisé par André Hunebelle en 1955. D'ailleurs, Louis de Funès retrouvera le cinéaste (toujours en 1964) dans Fantômas, qui confirmera le succès de l'acteur au cinéma.
En l'occurrence, Louis de Funès se retrouve ici face à un autre monstre sacré du cinéma français, Michel Simon.

Immense acteur, décédé en 1975, Michel Simon peut s'appuyer sur une filmographie de prestige: Boudu sauvé des Eaux, L'Atalante, Le Train, L'Ibis Rouge ou encore Le vieil homme et l'enfant. Toutefois, Michel Simon n'a pas tourné que des bons films.
Sa filmographie est parfois ponctuée par quelques nanars et/ou films alimentaires. C'est par exemple le cas de L'Impossible Monsieur Pipelet, qui ne parle absolument de rien. Michel Simon est évidemment la vedette du film. Louis de Funès fait figure ici de second couteau même si l'acteur apparaît régulièrement.

1955-00007

Nul doute qu'André Hunebelle a déjà repéré le potentiel comique de l'acteur. Attention, SPOILERS ! Maurice Martin s'occupe avec fermeté de la loge de concierge qu'il tient avec sa femme, l'aimable Germaine. Leur fille, Jacqueline, travailleuse et sage, leur donnerait toute satisfaction si une idylle ne s'établissait entre elle et Georges Richet, le fils des propriétaires.
Ceux-ci ne veulent à aucun prix de ce mariage, pas plus que les Martin. Après une brouille passagère, les amoureux disparaissent. Les pères, d'abord dressés l'un contre l'autre, se désespèrent et les mères se lamentent.

Au retour des jeunes gens, tout le monde se réconcilie et on célèbre le mariage dans la plus franche gaieté. Pour Michel Simon, cette comédie n'est qu'un exercice de cabotinage. Au mieux, L'Impossible Monsieur Pipelet est une comédie gentillette, qui accumule les situations et les quiproquos les plus insensés. D'ailleurs, certaines séquences sentent bon le remplissage.
C'est par exemple le cas lorsque Michel Simon et Louis de Funès assistent à un match de boxe franchement lamentable, cette séquence se terminant sur un K.O. de l'arbrite, assomé accidentellement par un pauvre gusse, incapable de parer les coups de son adversaire.

l-impossible-monsieur-pipelet_46746_30285

Et Louis de Funès dans tout ça ? Pas grand chose à signaler du côté de l'acteur, si ce n'est qu'il se distingue plutôt bien en tant que second rôle. Encore une fois, c'est Michel Simon qui porte à bout de bras cette comédie où il est question de disputes diverses et finalement de mariage.
En gros, tout est bien qui finit bien. Vous l'avez donc compris: L'Impossible Monsieur Pipelet est au mieux une comédie nanarde et insignifiante qui séduira (éventuellement) les fans acharnés de Louis de Funès. Les autres sont donc priés de passer leur chemin.

note: 04/20
Note nanardeuse: 12/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines