Magazine Culture

Ombres chinoises de Lisa See

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

ombres chinoisesTitre : Ombres chinoises
Auteur : Lisa See
Broché : 601 pages

Éditeur : J’ai Lu
Collection : J’ai Lu Roman
Date de sortie : 7 mai 2014Langue : Français
ISBN-10 : 2290068802

ISBN-13 : 978-2290068809
Prix éditeur : 8,40 €
Disponible sur liseuse : non

Son résumé : 

Los Angeles, 1957. On retrouve les deux sœurs de Filles de Shanghai, May et Perle, ainsi que la fille de cette dernière, âgée de dix-neuf ans, la fougueuse Joy. Bouleversée par les secrets familiaux qu’elle vient de découvrir, Joy décide de s’enfuir pour Shanghai afin de retrouver son père biologique, l’artiste Z.G. Li, dont sa mère et sa tante May furent éprises par le passé. Séduite par sa personnalité et aveuglée par des idéaux révolutionnaires, Joy se jette à corps perdu dans le projet de la Nouvelle république populaire de Chine. Dévastée par le départ de Joy et craignant pour sa vie, Perle est déterminée à sauver sa fille, à n’importe quel prix. Elle devra affronter ses vieux démons et relever des défis insensés, au cours d’un des épisodes les plus dramatiques de l’histoire chinoise.

Mon avis :

Pour celles qui connaissent l’oeuvre de Lisa See, Ombres chinoises fait suite à Filles de Shanghai et l’on y retrouve May et Perle. Ces deux femmes ne sont pas les seuls éléments communs aux deux romans, on retrouve aussi la pâte de l’auteur toute en finesse. En effet, Lisa See a su écrire une histoire à la fois douce et profonde. Une histoire humaine à l’échelle de l’Histoire.
C’est une véritable saga qui nous est offerte et le personnage de la jeune Joy est aussi bien écrit que les précédents.

Pour les autres, sachez que vous entrerez aisément dans cette histoire et si vous n’avez pas lu Filles de Shanghai ce n’est pas gênant. Le récit fait appel aux flashbacks pour expliquer ou développer bien des aspects de la narration et vous ne serez pas perdues.

Nous sommes donc en 1957 au moment où la jeune Joy âgée de 19 ans apprend que sa mère, la femme qui l’a aimée et élevée, est en réalité sa tante. Bouleversée par le poids du passé et des secrets elle décide sur un coup de tête de partir en Chine sur les traces de son père biologique. Pour cette américaine, la Chine révolutionnaire est un idéal à rêver, à suivre, à vivre. Ce voyage sera pour elle l’occasion de connaître son véritable père, cet artiste aussi énigmatique que fascinant. Elle va le suivre dans un petit village et va partager sa passion des pinceaux.
Mais pour Joy ce sera aussi la découverte de sa conscience politique, de sa conception de la vie, de l’amour et de soi.

Ombres chinoises est un petit pavé et pourtant il se lit très facilement, le style est fluide et très agréable à lire. On sent tout le travail de recherche et de reconstitution qui se cache derrière ces lignes.
C’est un témoignage historique de qualité, en plus d’être une histoire passionnante.

En résumé :

Je conseille vivement ce livre aux fans de Lisa See et de Filles de Shangai, aux amatrices de livres historiques et de sagas familiales, aux curieuses qui ont envie de voyager et à toutes celles qui aiment tout simplement les belles histoires.

Très bon

Acheter ce livre sur Amazon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines