Magazine Cinéma

Le passe - 7/10

Par Aelezig

z12

Un film de Ashgar Fahradi (2013 - France) avec Bérénice Bejo, Tahar Rahim, Ali Mosaffa, Pauline Burlet

Mélo, parfois emberlificoté.

L'histoire : Marie a demandé à son ex mari iranien, Ahmad, de revenir en France pour finaliser leur divorce. Ses deux filles sont ravies de le revoir. C'était le second mariage de leur mère et elles avaient apprécié ce beau-père, doux et compréhensif. Ahmad apprend que Marie est désormais en couple avec Samir, qui a un petit garçon, Fouad. Il comprend que la situation, malgré un mariage programmé, est loin d'être au beau fixe ; Lucie, la fille aînée, en conflit ouvert avec sa mère, semble détester Samir et demande à Ahmad de tout faire pour ôter à Marie l'idée de l'épouser...

z13

Mon avis : Il me semble que les critiques avaient encensé ce film (prix du jury à Cannes et prix d'interprétation féminine pour Bejo) et c'est donc avec plaisir que je l'ai visionné hier soir. C'est un bon film, certes ; bien réalisé (première partie surtout), bien interprété (Bérénice, Tahar et Pauline, parce que Ali Mosaffa : bof, il est empêtré par les efforts qu'il fait à parler français...) et on sent le souci d'écriture d'un bon scénario.

Au début, j'y ai donc cru très fort. La tension, palpable, le jeu des acteurs et ce suspense constant qui nous fait peu à peu découvrir à la fois le lourd secret qui plombe tout le monde, mais aussi la remise en question de chacun face à la vérité qui se dessine... j'étais vraiment captivée.

z15

Mais sur la deuxième partie, tous ces rebondissements qui s'enchaînent : Ah, c'était donc ça ? Non, c'est pas ça ? Ah d'accord, c'est ça alors... ? Non, toujours pas ? ça finit presque par devenir risible. A un moment, alors qu'on s'interroge encore et encore, de surprise en surprise, et qu'on commence à s'y perdre... voilà Ahmad qui réapparaît à l'écran (il avait disparu depuis un moment), j'ai éclaté de rire et j'ai crié : Tiens, ça doit être lui, en fait !!! Ah ah ah ! Quand un scénario est tellement tarabiscoté, avec tant de "révélations" qu'on en rigole... hum... pas bon... Quand le dénouement arrive avec la dernière séquence (encore deux belles surprises)... à vrai dire, ce n'est pas ce qu'on attendait ; perso, les bras m'en sont tombés, j'étais effondrée et... je ne vous dirai pas pourquoi pour ne pas spoiler.

Par ailleurs, je n'ai pas vraiment apprécié la dramatisation extrême de l'histoire, qui tombe dans le mélo pur jus, pire encore : elle frôle le pathos. Les personnages sont assez finement analysés, mais les réactions et les comportements m'ont souvent semblé un peu exagérés. Et puis, ça respire la joie de vivre dans cette maison ! On finit rincé, le moral en berne ! D'autant que l'un des éléments-clé du film (nan, je vous dirai pas) fait que Le passé est un mauvais titre... car ce passé n'est pas fini et aucune réelle décision ne peut être prise... C'est aussi ça qui plombe l'ambiance ! Ainsi que la quasi unité de lieu (la cuisine). Ca pourrait faire une pièce de théâtre, en fait. Tout ça est lourd. On plaint vraiment les pauvres gosses...

z14

Retour aux critiques sur Internet ce matin : effectivement, c'est l'euphorie générale, côté presse et côté public. Le dernier plan est porté aux nues, alors que moi je l'ai trouvé un peu cliché. Pour contrebalancer l'enthousiasme intersidéral, je citerai Libération, dont le commentaire très méchant permet un peu de relativiser : "Surécrit, bavard, presque difficile à dater tant tous ces gens ont l’air sous cloche, "Le Passé" laisse un curieux sentiment de macérations dépressives" ; et moi je trouve qu'ils n'ont pas tort ! Je rajouterai une blagounette d'un internaute qui m'a bien fait rire : "Suspense du film : la machine à laver de Samir est-elle défectueuse ?"... Après avoir vu le film, vous m'en direz des nouvelles !

Un bon film donc, mais un peu tordu, et plus triste qu'un jour de pluie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines