Magazine Culture

I Capuleti e i Montecchi à l'Opéra Bastille

Publié le 26 mai 2014 par Olivia
Mardi dernier, j'ai sorti la tête de mes bouquins, fiches (qui expliquent mon absence de ces dernières semaines) pour aller voir I Capuleti e i Montecchi (je traduis, même si c'est facile : Les Capulet et les Montaigu) à l'Opéra Bastille, d'après la musique de Vincenzo Bellini.I Capuleti e i Montecchi à l'Opéra Bastille

L'histoire, je n'ai pas besoin de vous la raconter, vous la connaissez tous!Petite originalité de cette tragédie lyrique en deux actes  : c'est la querelle (voire guerre) entre les deux familles qui est au cœur de cet opéra, plus que l'histoire d'amour entre Roméo et Juliette, d'où le nom de l'opéra ET Roméo, est interprétée par une femme, la Diva Karine Deshayes.


Ce que je peux vous dire, c'est que c'est un véritable enchantement d'aller à l'Opéra de Paris à chaque fois, parce que les représentations y sont toujours de qualité.I Capuleti e i Montecchi à l'Opéra Bastille

S'agissant de cet opéra, j'en ai eu plein les yeux : les décors et costumes (de Michael Levine), mais surtout l'orchestre, admirablement dirigé par Bruno Campanella, tous les artistes....Mon coup de cœur va à la Soprano Ekaterina Siurina qui interprète le rôle Juliette. Elle a su rentrer dans un rôle qui n'est pas facile car maintes et maintes fois joué, interprété au cinéma, au théâtre, à la télé, à l'opéra et j'en passe... Je l'ai trouvée bouleversante. Mon cœur s'est serré et les larmes me sont montées aux yeux plus d'une fois pendant ces presque 3 heures de représentation.Elle a quelque chose dans la voix, et dans sa façon d'interpréter ce rôle qui ne peut vous laisser de marbre.Je garderai le souvenir d'un opéra rythmé, étincelant et émouvant!

I Capuleti e i Montecchi à l'Opéra Bastille


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivia 296 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine