Magazine Entreprise

Les lundis Y : 35 nouvelles entreprises signent la Charte des 15 engagements pour l’équilibre des temps de vie

Publié le 26 mai 2014 par Diateino

Les lundis Y : 35 nouvelles entreprises signent la Charte des 15 engagements pour l’équilibre des temps de vieLe gouvernement a annoncé jeudi dernier la signature par 35 nouvelles entreprises, dont SFR, la Société Générale, la Caf et Canal +, de la Charte des 15 engagements pour l’équilibre des temps de vie lancée en 2013 par le Ministère des Droits des Femmes. Une nouvelle qui tombe à pic alors que 67 % des salariés européens disent être sollicités en dehors de leurs horaires de travail selon un baromètre Endored-Ipsos publié ce mardi 20 mai.

Rédigée avant tout à destination des femmes qui sont les premières à devoir jongler entre tâches ménagères et travail (selon le Ministère des Droits des Femmes, les femmes accomplissent encore 80 % des tâches domestiques), la charte présente également de nombreux avantages pour les hommes qui verront faciliter l’aménagement de leur emploi du temps pour pouvoir, par exemple, récupérer leurs enfants à la sortie de l’école.

Le président de l’Observatoire de la parentalité en entreprise, Jérôme Ballarin, souligne que ce type de pratiques est en train de se généraliser mais que cela ne pourra se faire sans un changement des mentalités au préalable.

En effet, alors qu’il est très courant de rester au bureau après 19 heures en France, surtout pour les cadres, cela est mal vu dans les pays anglo-saxons où c’est considéré comme un signe d’inefficacité.

De même, peu d’entreprises françaises ont déjà mis en place des politiques d’interdiction de mails ou d’appels en-dehors des heures de bureau, tandis qu’en Allemagne, IG Mettal, un syndicat puissant, fait la guerre aux mails après 18 heures et que Wolkswagen, depuis 2012, a bloqué l’accès aux téléphones professionnels de 18h15 à 7 heures du matin.

Il ne faut pas oublier non plus que ce sont les femmes qui demandent le plus des aménagements de leur emploi du temps et qu’en conséquence, cela crée un biais discriminant en défaveur des femmes et de leur évolution professionnelle. Rendre « normal » ce type d’aménagement et le proposer de plus en plus aux hommes permettrait ainsi de donner les mêmes chances de réussite entre les deux sexes.

Maintenant que cette charte a été signée par 35 nouvelles entreprises, espérons que ces dernières la respecteront et qu’elles donneront l’exemple à de nombreuses autres entreprises.

Angélique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Diateino 2549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine