Magazine Culture

Pas couché - Cathy Ytak

Publié le 27 mai 2014 par Litterature_blog
Pas couché - Cathy Ytak « Je n’ai pas couché avec Timothée. Alors ça suffit cette histoire. Timothée, c’est mon ami, c’est tout. » Difficile de faire taire les rumeurs. Difficile de convaincre les autres filles de la classe qu’une amitié sincère et profonde entre deux personnes de sexe opposé ne doit pas obligatoirement finir dans un lit. Alors pour mettre les choses au clair, Manon remonte le fil de l’histoire. Une première rencontre tout à fait anodine (« on a dû échanger deux phrases sans intérêt, et puis ça s’est arrêté là ») et un rapprochement qui se fait petit à petit, renforcé par une passion commune pour les vinyles et les chanteurs poètes des années soixante-dix ou quatre-vingt. Timothée est juste devenu son ami, c’est aussi simple que cela. Et pour elle, l’amitié, c’est tout. Même quand Timothée sort avec Maelys, Manon s’en réjouit : « J’étais heureuse. Ça vous dépasse ? C’est parce que vous ne savez pas ce que c’est que l’amitié. » Mais sa vision atypique des relations filles/garçons va être bousculée par un événement inattendu…
Un beau texte, intelligent et qui sonne juste. La voix de Manon coule avec naturel, le cheminement de sa réflexion est parfaitement construit. J’ai aimé qu’elle ne s’arc boute pas sur ses certitudes, qu’elle ne reste pas enfermée dans ses convictions. Parce que finalement, les choses ne sont pas si simples, la frontière entre l’amitié et l’amour peut parfois être poreuse, même si on pense avoir construit des barrières infranchissables : « Entre l’amour et l’amitié il n’y a rien, même pas un lit. L’un est dans l’autre, intimement lié. Mais l’amitié, elle survit à tout, y compris aux désirs inconnus, aux désirs impromptus. Il faut cesser d’en avoir peur, et se dire que si ces désirs existent, ils existent, qu’ils sont une des multiples composantes de l’amitié, que rien de ce qui est partagé ne peut être mauvais. »
Intelligent je vous dis. Et réaliste, pertinent, drôlement bien écrit. Bref, vous avez compris où je voulais en venir…
Pas couché de Cathy Ytak. Arctes sud junior, 2014. 68 pages. 9,00 euros. A partir de 13 ans.
Et une nouvelle pépite jeunesse que je partage avec Noukette.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Litterature_blog 22161 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines