Magazine Concerts & Festivals

Art Rock 2014 # 4

Publié le 27 mai 2014 par Euphonies @euphoniesleblog

art-rock-2014-photo.jpg   @ JB

Art Rock 2014 # 4

Parlons peu, parlons bien. Voici cinq raisons de venir à Art Rock cette année :

1) Art Rock s’est toujours positionné comme un festival artistique transdisciplinaire : musique, danse, expos, littérature, performance, art numérique : l’idée de Jean-Michel Boinet (l’un des irréductibles gaulois à l’origine de l’événement) a toujours été de faire dialoguer les arts. Cette année, Art Rock sera uni par la robotique. Et trouvera son point d’orgue lors des deux représentations de Blanca Li, danseuse, chorégraphe, réalisatrice espagnole, qui présentera Robots, son nouveau spectacle. A voir absolument vendredi ou samedi.

2) Déjà présent l’année dernière à La Passerelle pour une de leur première scène, le collectif Fauve revient sur le tapis rouge de la Grande Scène. A voir pour mettre un terme à la polémique : groupe fantoche ou véritable catalyseur des angoisses des trentenaires ? Opportunistes cyniques ou malins chroniqueurs de notre banalité crasse ? Euphonies s’est exprimé à de multiples reprises sur ce dossier. A vous de vous faire une idée en direct, le dimanche à 23h50 sur la Grande Scène.

3) Dans le même ordre d’idée, -M- ne me convainc plus depuis son troisième album. Allez savoir : formule qui s’essouffle, caprice, nouvelles propositions ? Si je tiens Matthieu Chédid pour un surdoué de l’entertainment pop, sa dérive un poil trop commerciale m’avait convaincu de le ranger dans les gloires en stand-by, boursouflées par le succès. A l’occasion de ce festival, j’ai reposé mes oreilles sur sa dernière proposition, avec la larme nostalgique de ceux qui ont vu à St Brieuc son spectacle fou il y a tout juste dix ans, à l’espace Charner. Mojo est un très bon ambassadeur. Déjà le bonhomme avait su transcender le public briochin en 2004 et je n’ai aucun doute que samedi à 23h10 sur la Grande Scène, on va en prendre plein la vue.

4) Art Rock c’est aussi des débats littéraires et culturels. Le vendredi 6 juin, de 10h00 à 17h30, gratuitement, vous pourrez profiter de multiples tables rondes autour de la question des acteurs de l’émergence artistique. Oui je sais, dis comme ça, ça donne pas envie. Mais à l’heure où la musique et surtout sa diffusion se réforme, à l'heure où consommer de la mélodie est le jeu de multiples points de vue, il semble bon d’en parler, en présence de vrais acteurs de la musique actuelle.

5) Enfin Art Rock est l’un des rares festivals à marier musique, gastronomie et parenthèse de plaisir. Encore gratuitement, vous pourrez assister aux concerts des musiciens du métro (parisien) (p.34-35 dans le programme) tout en profitant de l’ingéniosité culinaire et bon marché des grands chefs de Rock’n Toques. Plats à 8€, desserts à 4€, petits creux ou boissons, ça change du kebab dégueu avalé pour lutter contre l’hypoglycémie. Cela dit, si jamais vous avez un creux à 1h00 du mat, vous trouverez plein de graisses saturées et de sauce blanche sur des frites molles un peu partout dans le centre-ville.

Bon allez, vous venez ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Euphonies 2578 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog