Magazine Culture

Tiré de l’étagère I La fille à la vodka de Delphine de Malherbe

Publié le 29 mai 2014 par Generationnelles @generationnelle

Ranger le dernier best-seller à la mode amène souvent à redécouvrir des chefs d’oeuvre cachés bien au chaud dans sa bibliothèque.

Miossec chantait « Boire » et ça nous donnait un goût de rance dans la bouche et le coeur. Mais quand P!nk hurle « Raise Your Glass » on trouve ça fun. Pour tempérer un peu le tout, Delphine de Malherbe est là pour narrer l’histoire de la fille à la vodka.

De quoi ça cause ? La dépendance à la bouteille n’est pas seulement réservée aux hommes, malheureusement. Alice, l’héroïne du livre, est l’incarnation de ce mal. La jeune jolie libraire à Avignon venue de Paris se dévoile face à un homme inconnu qui l’attire. Avec une justesse sans nom, elle révèle une sensibilité hors du commun ravivée par une passion noire.

UNEVODKA

Qu’est ce qu’on en pense? ça sonne comme un roman de Dovstoïevski et pourtant c’est encore plus lourd et grave. Sévère par son sujet, léger pas son style, c’est un peu l’alliance parfaite sur un sujet de femmes, pas girly mais totalement fédérateur.

Bouleversant, attachant, émouvant, effrayant, il n’y a pas assez d’adjectifs en -ant pour décrire ce que provoque ce roman. Une occasion en or aussi pour comprendre sans voyeurisme les destins cruels à la Romy Schneider ou Amy Winehouse.

Sans titre-5


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Generationnelles 7516 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine