Magazine Entreprise

Loi sur l'investissement: accorder davantage de facilités pour encourager le flux de capitaux

Publié le 01 juin 2014 par Ouadayazid1
Loi sur l'investissement: accorder davantage de facilités pour encourager le flux de capitaux

ALGER- La loi algérienne sur l'investissement, qui est très incitative pour les entreprises étrangères, doit accorder davantage de facilités à même de permettre le flux de capitaux en Algérie, ont souligné des hommes d'affaires étrangers, samedi à Alger, lors d'un colloque international sur l'investissement, le commerce et le transfert technologique.

Le président du conseil des affaires russo-arabe,  Stanislav Yankovets a déclaré à l'APS que l'Algérie connaît un important développement dans les domaines des affaires et de l'investissement ainsi qu'une croissance soutenue dans les secteurs économiques.

 

Le responsable a exprimé la disposition des entreprises russes à coopérer avec leurs homologues algériennes, qualifiant de "réussi" le partenariat entre les compagnies pétrolières russe Gazprom et Rusnaft et algérienne Sonatrach.

 

Selon M. Stanislav Yankovets, plusieurs domaines en Algérie attirent les hommes d'affaires russes à l'instar du bâtiment, les ports, le transport ferroviaire et la technologie, exprimant le souhait que davantage de facilités puissent être accordées dans la législation algérienne sur l'investissement.

 

Le chef de la délégation turque de l'association des hommes d'affaires et industriels Ruzuan Al Mesri a estimé que seule une décision politique pourrait lever les obstacles qui se dressent devant l'investissement étranger en Algérie.

 

Le responsable a exposé l'expérience de son pays dans les domaines de l'entreprenariat, le prêt à porter, les matériaux de construction, l'agroalimentaire, le tourisme et les services.

 

Le président de la chambre syndicale de l'Union tunisienne du commerce et de l'artisanat Fahmi Chaabane a indiqué que le climat de l'investissement en Algérie encourageait les hommes d'affaires étrangers à approfondir la coopération avec les entreprises algériennes, notamment dans les domaines de l'entrepreneuriat, l'industrie et le bâtiment.

 

Le représentant de la délégation marocaine Tayeb Aissa a estimé que l'investissement en Algérie a connu un véritable développement, ce qui favorise la réalisation de nombreux projets étrangers dans plusieurs domaines comme l'énergie, le bâtiment, les infrastructures et la technologie.

 

L'amélioration du climat d'investissement, a-t-il précisé, devrait permettre l'établissement de partenariats dans ces domaines et, par conséquent, employer une main d'oeuvre algérienne et renforcer l'intégration économique entre les pays du Maghreb arabe.

 

APS


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines