Magazine Bd

Northlanders : vous me mettrez 1 kilo 6 de Vikings !

Par Hectorvadair @hectorvadair
Northlanders : vous me mettrez 1 kilo 6 de Vikings !Northlanders
T1 le livre anglo-saxon

Brian Wood/ collectif
Urban/ vertigo essentiels Fev 2014
Northlanders, gros pavé cartonné de 480 pages, format comics, se pose là comme bande dessinée. Un livre dont l'épaisseur et la couverture hyper accrocheuse (peinture de Davide Gianfelice) suffiraient à elles seules à garantir une place de choix dans toute bibliothèque.
Mais si l'apparence de ce premier recueil consacré aux Vikings est soignée, la maquette intérieure et la qualité des récits remportent aussi l'adhésion.
D'ailleurs, Urban comics a décidé, en concertation avec Brian Wood de choisir pour ce volume rassemblant 19 comics, un ordre chronologique et une unité de lieu : les îles anglo-saxonnes.
Au delà des textes très intéressants de Patrick weber (5 pages), de recherches graphiques, des couvertures originales, et des biographies d'auteurs, la maquette propose le sommaire suivant :
- Lindisfarme,
Nord de l'Angleterre. 759 après JC
Dessin Dean Ormston, 2 chapitres.
L'arrivée des Vikings dans le village de Lindisfarme, où un père et son fils, se sentant protégé par l'imposant monastère représentant le dieu tout puissant, ne réalisent pas l'implacable détermination du peuple des mers.
Le fils, lui, ne se reconnaissant pas dans le catholicisme imposé, va, à force de rêveries éveillées, participer au cauchemar…

Northlanders : vous me mettrez 1 kilo 6 de Vikings !

Image issue du site Delcourt


- Skjaldmos
Midlands, 868 ap. JC
Dessin Daniel Zezelj,  2 chapitres
Les saxons veulent aussi les terres où se sont établis les danois, (la Mercie danoise), et ils pillent et tuent, mettant en fuite trois femmes guerrières, les "Skjalmos". Poursuivies, elles se réfugient au sein d'un petit château abandonné, à moitié immergé., rendu accessible lors de la marée basse. Elles vont défendre le trésor de leur village, emporté avec elles, avec fureur, puis devenir malgré elles une légende.
- Sven le revenant
Les Orcades, nord de l'Ecosse 980 ap. JC
Davide Gianfelice, 8 chapitres.
Sven est un Varègue, (mercenaire suédois ou danois écumant les routes maritimes de l'actuelle Russie à Constantinople). il va retourner aux Orcades, d'où il vient, afin de tenter de récupérer son trône, spolié étant enfant par son oncle. Mais il n'est ici qu'un étranger…
Sven le revenant à un quelque chose de Beowulf, dans la force que met cet homme, seul, à vouloir réparer une injustice, et dans les décors de falaises déchirées qui nous nous sont proposés, lors des derniers passages du récit.
L'histoire mouvementée et dramatique d'un homme au destin compromis, où la rage le cèdera à l'abnégation.
- La fille de Thor
Les Hébrides, ouest de l'Ecosse, 1014 ap. JC
Marian Chruchland, 1 chap.
Etre fille de chef, cela ne suffit pas à être reconnue comme tel, surtout lorsque celui-ci meurt, assassiné.
Birna Thordottir devra prouver, arme à la main, qu'elle est capable de mener son peuple.

Northlanders : vous me mettrez 1 kilo 6 de Vikings !

Ryan Kelly ne fait pas dans la dentelle.
http://funrama.blogspot.fr/


- La croix et le marteau
Irelande, 1014 ap. JC
Ryan Kelly, 6 chapitres.
Dernière histoire, mais pas la moins poignante. Celle-ci nous conte la fuite effrénée de Magnus, force de la nature, accompagné de sa jeune fille, au sein des landes irlandaises occupées.
Ragnarsson est le chef d'une troupe envoyée par le roi Sigtrygg, afin de mater la dernière rébellion menée par ce loup solitaire, sanguinaire et insaisissable.
Quel combat mérite d'être mené ? Quand commet-on l'irréparable ? Peut-on garder son humanité au sein d'une guerre ?
Voilà quelques thèmes abordés dans ce récit fort, sans concessions, dessiné par le très expressif Ryan Kelly ("Local", chez Delcourt)
Northlanders, débuté en 2007 aux USA était annoncé comme une série de qualité consacrée à ce peuple mal connu que sont les Vikings.
Brian Wood (DMZ), scénariste inspiré, a su écrire de très bonnes histoires à partir de bases historiques solides, et s'entourer de dessinateurs tous très talentueux, se mettant parfaitement au service des histoires.

Une série destinée à la fois aux amateurs d'histoire et de Comics, pleine de bruit de fureur, de couleurs... mais ne négligeant pas le fond. Donc incontournable.

Deux autres tomes sont annoncés : Le livre islandais, et le livre européen.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hectorvadair 1464 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines