Magazine Culture

Circuit du Prieuré de l'Artige (87)

Publié le 08 juin 2014 par Montagnessavoie
Huit kilomètres, c'est la distance vendue par les panneaux indicateurs... Huit kilomètres, tu parles ! Plutôt 10... Deux heures trente de marche à un pas pourtant assuré, mais les paysages en valaient la chandelle.  Nous nous garons à l'est de Saint Léonard de Noblat, au pied du moulin de l'Artige, magnifiques bâtiments anciens superbement rénovés. Un coin de paradis pour y passer l'été, tout comme ces maisons disséminées dans une nature splendides, respectables vieilles pierres à l'ombre des grands arbres, terrasses avec vue sur les Monts d'Ambazac, sur lesquelles il devient même agréable de travailler sur ses dossiers, en ce week-end de Pentecôte... Plus loin, une colonie de Basques fait ripaille : barbecue appétissant alimenté par un camion frigo, fronton à taille réelle qui attend ses joueurs de pelote, musique traditionnelle et ambiance de fête sous la tonnelle. Circuit du Prieuré de l'Artige (87) Les champs d'orge entourent tout ce beau monde qui sirote des rafraîchissements au jardin. Leur couleur d'or luit sous le chaud soleil du mois de juin. Les moutons halètent au coeur de la canicule, cherchent un peu de frais entre les herbes hautes. Le maïs pointe le bout de son nez, dessinant des sillons rectilignes et propres. Le rose profond des gueules de loup ponctue de sa couleur vive les chemins plantés de châtaigniers, promesse d'un automne gourmand. Et nous marchons... Circuit du Prieuré de l'Artige (87)
Circuit du Prieuré de l'Artige (87)
Circuit du Prieuré de l'Artige (87)
Circuit du Prieuré de l'Artige (87)
Circuit du Prieuré de l'Artige (87) Nous montons, descendons, tournons, sans jamais oublier de nous retourner en haut de chaque côte pour admirer le paysage... et pour souffler. Non, le Limousin, ce n'est pas le Mont Blanc, mais tous les marcheurs amoureux du coin vous le certifieront, ses courbes capricieuses ont déjà fatigué bien des mollets entraînés. Nous passons de chemins forestiers en plateaux, de routes de montagne en sentiers pentus. A la fin de la randonnée, nous retrouvons la rivière et la direction du moulin. Nous nous laissons impressionner par la ligne abrupte des rochers qui creuse un canyon jusqu'à l'eau. Et, au détour d'un virage, le château de Muraud dessine sa silhouette étonnante dans la lumière.  Circuit du Prieuré de l'Artige (87) Quelle belle rando ! Quels paysages ! Quelle belle région !
Encore une fois, le Limousin nous séduit par la variété de ses paysages, ses ciels inégalables et ses chemins que l'on n'a plus envie de quitter...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Montagnessavoie 1226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte