Magazine Bd

Fantomiald/Donald : deux anniversaires, un personnage

Par Bande Dessinée Info

On célèbre deux anniversaires aujourd’hui. Le premier est celui de Donald Duck. Apparu dans le dessin animé "Une Petite Poule Avisée", il fête le 8 juin, ses 80 ans. Malgré son grand âge, son plumage est toujours aussi blanc et il reste toujours aussi grognon. Très rapidement, il ne reste pas animé, mais va être publié en strip (16 septembre 1934), puis en série. Si le personnage a été créé par Dick Lundy, deux auteurs ont participé à son univers et sa longévité. Le premier est Carl Barks. Engagé comme animateur, son trait et son imagination lui permettent de gravir rapidement les échelons. Malheureusement, il démissionne en 1942 et est embauché par Western Publishing, pour travailler sur des histoires de Donald Duck. Pendant trois décennies et près de 500 histoires, il va enrichir les histoires du canard. On lui doit les personnages d’Oncle Picsou, Gontran Bonheur, Géo Trouvetout et les Rapetout. Il a même inventé un arbre généalogique des Duck. La richesse des scénarios, la précision du trait ont fait des histoires de Carl Barks, un must.
En 1987, Don Rosa dessine la première histoire de Donald Duck. Publié d’abord par la maison d’éditions Gladstone, il travaille ensuite pour une maison d’éditions danoise Gutenberghus/Egmont. Son travail comme son admiration pour Carl Barks font de lui son digne successeur. Pour preuve, sa signature, qu’il cache dans la première vignette de ses histoires : D.U.C.K (Dedicated to Unca Carl from Keno). Son histoire la plus célèbre est sans nul doute celle qui relate la jeunesse de Picsou. Depuis 2010, Glénat, Hachette et Disney ont un partenariat pour que Mickey, Donald et ses amis paraissent en librairie. Ainsi, depuis deux ans, nous suivons La Jeunesse de Picsou.

Ce n’est pas tout, puisque Donald en 1969, devenait un super-héros... Ou presque. A l’occasion de ses 45 ans, le scénariste italien Guido Martina imagine une histoire où une panoplie de justicier est trouvé par notre canard, mais ce n’est pas tout. Dans cette aventure, ré-éditée il n’y a pas longtemps, Donald avait un caractère éloigné du canard paresseux, grognon et malchanceux de ses débuts. En fait, l’histoire et le nom sont en partis inpirés de Diabolik des sœurs Angela et Luciana Giussani, célèbre personnage des fumetti italiens. Sa première apparition remonte au 15 juin 1969 Comment on devient Fantomiald (Paperinik il diabolico vendicatore.

Un double anniversaire pour un canard qui n’a pas perdu une plume, et qui reste l’un des personnages préférés des lecteurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bande Dessinée Info 11755 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines