Magazine Culture

Maître plongeur

Publié le 09 juin 2014 par Antigone

mainpiscine

Quand on coule
Que l'eau ferme sa dernière boucle au dessus des cheveux

Et que l'on sait que l'on coule
Que c'est inexorable
Il est alors rassurant de savoir
Que quelqu'un quelque part
Est solide
Même debout au bord d'une autre piscine
Qu'il attend
La reprise d'air

© Les écrits d'Antigone - 2014

Quelques mots pour mettre des mots sur les maux tandis que la reprise d'air s'opère tout doucement... Des bises et des mercis à celles et ceux qui attendent patiemment au bord de la piscine. ;)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antigone 5421 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine