Magazine Bd

Critique #BD : Prolongations de Robin Walter

Par Manuel Picaud
Critique #BD : Prolongations de Robin Walter Le monde du football est-il homophobe ?
La question est osée à la lecture de ce premier volet de diptyque dans l'univers du football que propose Robin Walter. Pourtant c'est avec ce prisme que je vous invite à lire cet album riche de sens et d'informations. 
Après nous avoir émus avec son diptyque KZ Dora sur les camps de concentration nazis, le jeune auteur Robin Walter s'attaque avec sa même rigueur documentaire et son regard neutre au monde de ballon rond. On pourrait presque parler de docu-fiction tellement les références à l'histoire récente du football est prégnante. 
Effectivement, ce milieu semble empreint de codes qui ne supportent pas les écarts et les différences. Alors imaginez qu'un joueur soit gay ? Au fil des pages, rien ou presque est dit sur le sujet mais tout fait supposer que cela déteindra dans le second volet. Avec le concours érudit de Claude Boli qui signe la préface, le jeune auteur propose une quintuple vision de cet univers en suivant un supporter, des joueurs professionnels, une femme de joueur et un arbitre. On en apprend beaucoup sur les petits arrangements ou les jeux de façade entre les matches.
Si l'intrigue reste une vraie fiction, chaque élément s'appuie sur des éléments réels. Aurons-nous un scoop dans le prochain épisode. En France, aucun joueur en exercice de la première division n'a fait son coming-out... Alors, l'émission Prolongations du journaliste Jean Duplantier révélera-t-elle un secret ? Ou le joueur trouvera-t-il les ressources pour assumer sa vie privée hors norme comme tous les autres joueurs qui s'affichent avec leurs jolies épouses ?
 
Cette chronique est donc sous forme d'indiscrétion dont vous connaîtrez le dénouement dans le prochain épisode Dépendance prévu en janvier 2015. Comme le style graphique, dessin à forte densité de noir et jolies couleurs de Céline Labriet est très agréable à la lecture qui réussit la prouesse de suivre plusieurs scènes en parallèle sans perte de lisibilité. 
Avant l'ouverture de la Coupe du Monde, précipitez-vous sur cet album sensible, fin et intelligent qui permet vraiment à tout public de comprendre les enjeux du football d'aujourd'hui. Et bravo aux Editions des Ronds dans l'O pour cette publication.
Prolongations - Tome 1 : Passion - de Robin Walter (dessin et scénario) et Céline Labriet (couleurs) - Éditeur Des ronds dans l'O - publié à Paris le 12 juin 2014 - ISBN-13 : 978-2917237724

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Lovelace - Critique

    Lovelace Critique

    Témoignage sensuel, poignant et émouvant d'une vie tragique !Amanda Seyfried prête ses traits à l'actrice X Linda Lovelace, célèbre pour son rôle dans le film... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Robin des bois : prince des enfants

    Robin bois prince enfants

    Le héros au grand coeur, Robin des bois ou dit aussi pour l'occasion l'homme à la capuche, s'est installé avec sa bande et la forêt de Sherwood, au théâtre des... Lire la suite

    Par  Steph2
    CULTURE, JEUNESSE, THÉÂTRE & OPÉRA
  • Tonnerre - Critique

    Tonnerre Critique

    Coup de foudre à Tonnerre !Avec son nouveau film, Guillaume Brac nous livre une comédie sentimentale qui vire au thriller sombre sur la fin avec cette histoire... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • The Ryan Initiative - Critique

    Ryan Initiative Critique

    La mauvaise initiative !L'agent Jack Ryan reprend du service pour sa 5ème mission cinématographique, après À la poursuite d'Octobre rouge, Jeux de guerre, Dange... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Dallas Buyers Club - Critique

    Dallas Buyers Club Critique

    Oscars Buyers Club !En 1986, à Dallas, un cowboy homophobe Ron Woodroof (Matthew McConaughey) est diagnostiqué séropositif, il ne lui reste plus que 30 jours à... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • American Bluff - Critique

    American Bluff Critique

    That 80's show !David O'Russel réunit les vedettes de ses deux précédents films Christian Bale et Amy Adams (The Fighter) , Bradley Cooper et Jennifer Lawrence... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE
  • Cette vie rêvée de Walter Mitty m'a pas fait rever :

    Cette rêvée Walter Mitty fait rever

    Potzina, qui connait mon peu de gout pour les films peu rationnels et qui demandent de s'abandonner à une certaine rêverie et un imaginaire dont je fais... Lire la suite

    Par  Filou49
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines