Magazine Culture

Joyland

Publié le 09 juin 2014 par Lespolarsdemika
JoylandJoyland est le nouveau roman du maître Stephen King, paru le mois dernier aux éditions Albin Michel.
Présentation de l'éditeur :Les clowns vous ont toujours fait peur ?
L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ?
Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage…

Mêlant suspense, terreur, nostalgie, émotion, un superbe King dans la lignée de Stand by me.
La comparaison au superbe Stand By Me, qui accoucha d'un film tout autant magnifique, est légitime. On définit souvent le King comme étant le maître de l'horreur mais il ne faut pas oublier qu'il excelle dans cet autre genre de roman ; les romans profondément humains où la vie est un mélange de joie et de tristesse, où l'on connait des moments de gloire et des moments de honte, où l'on aime et où l'on hait. Comme pour Stand By Me, le nouveau roman de l'auteur décrit une partie importante de la vie d'un jeune homme qui va l'aider à grandir et à voir le monde autrement.
Joyland, c'est la rencontre et la naissance d'une grand amitié entre un jeune homme un peu paumé et de nouveaux amis. Joyland, c'est la rencontre entre ce jeune homme qui commence à trouver un but dans sa vie et ce petit garçon malade qui va l'aider de bien des façons. Joyland, c'est également la rencontre entre ce jeune homme au grand cœur et le fantôme d'une jeune femme disparue que seuls certains privilégiés ont pu voir. C'est cette rencontre invisible et impossible qui sera déterminante dans les évènements à venir.
Joyland est l'aventure de sa jeune vie, une métaphore de cette fin de vie d'adolescent et de début de vie adulte. Une étape dans laquelle Dev est confronté au fantôme de son premier amour perdu. Devin Jones va trouver en Joyland, ce parc d'attractions bien différent d'un Disney World, le moyen d'exorciser ses démons et de trouver toute la beauté possible dans ce qui peut paraitre triste.
Joyland est un roman rempli d'émotions dans lequel suspense et terreur ne sont pas les termes qui définissent le mieux le récit du King. Même si l'enquête sur le meurtre de la jeune femme est assez intriguante, on retient surtout ce moment passé avec Devin qui nous renvoie à notre propre passé et qui nous fait réfléchir quant à nos choix réalisés. Un très beau roman.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lespolarsdemika 321 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines