Magazine Cinéma

Critique: Deux Jours, Une Nuit

Par Robin210998

Critique: Deux Jours, Une Nuit Titre: Deux jours, une nuit
Réalisateurs: Jean-Pierre et Luc Dardenne 
Acteurs: Marion Cotillard, Fabrizio Rongione ...
Genre: Drame
Nationalité: Français, Belge 
Durée: 1H35min
Sortie: 21 mai 2014


Deux jours une nuit est un film au allure de documentaire qui montre le destin d'une femme sortant d'une dépression et qui a son avenir professionnel entre les mains de ses collègues. Ils doivent voter soit pour une prime soit pour le maintien de l'emploi de leur collègue Sandra, jouée par Marion Cotillard. 


L'histoire est d'un réalisme déconcertant puisque dans un monde en crise, ce scénario pourrait arriver à n'importe quelle personne. Le fait que le film soit sur cette courte frontière qui sépare la fiction de la réalité est la raison pour laquelle il est émouvant et touchant voire bouleversant pour les personnes qui sont dans une situation similaire à celle qui est présentée ici. Dès les premières minutes, l'émotion l'emporte. En effet, l'annonce de son licenciement arrive instantanément après le générique et renforce cette volonté de mettre le spectateur directement dans le drame qui est en train de se jouer. Les frères Dardenne livrent, par la suite, un suspense incroyable qui joue énormément sur nos nerfs comme sur ceux de Sandra qui doit aller voir ses seize collègues pour tenter de les convaincre de voter pour elle. Mais dans ce monde ouvrier, il n'est pas facile de faire refuser une prime et c'est ce que le film veut nous montrer de part les réactions des différents protagonistes. Malgré la répétition du discours visant à convaincre, les Dardenne réussissent à ne pas nous ennuyer en présentant seize réactions différentes. De ce fait, le spectateur est constamment surpris de savoir si les employés vont réagir positivement ou négativement à sa sollicitation.

Critique: Deux Jours, Une Nuit


 D'ailleurs, pour renforcer ce sentiment d'incertitude, le nombre de voix dans chaque camp est soit à égalité, soit à une très courte majorité. En conséquent, tout peut basculer au dernier moment. Les frères Dardenne choisissent de suivre principalement Marion Cotillard dans chaque étape de ce week-end en multipliant les gros plans sur sa personne ce qui a le mérite de renforcer notre compassion envers elle. Marion Cotillard interprète le personnage de Sandra à merveille. En même temps, il faut reconnaitre que sans maquillage, son physique se prête assez bien à ce genre de rôle de femme désespérée et dans une situation qui semble sans issue. Son interprétation reste mémorable et extrêmement touchante dans la lignée de ses derniers films. Enfin, le final est assez cruel et inattendu et ne peut laisser personne indifférent. Je n'en dirai pas plus mais sachez qu'il s'agit du moment le plus émouvant du film.

Mes notes: 

Histoire: 3/4
Intrigue: 2/3
Prises de vue: 2/3
Musique: 1/2
Durée: 2/2
Appréciation: 3,5/4
Drame: 2/2

NOTE GLOBALE 15,5/20

Pour lire les avis d'autres blogueurs, cliquez ici !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Robin210998 1536 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines