Magazine Culture

Animation de Soirées : Pourquoi vous DEVEZ Passer des Titres qui ont “MARQUÉ l’Histoire”

Publié le 10 juin 2014 par Yannoo

Vous voulez réussir vos animations de soirées de mariages, d’anniversaires ou d’autres types d’événements ? Jouez des œuvres qui ont fait un carton pendant plusieurs années, voire pendant plusieurs décennies !

En sortant le BON titre au BON moment pour les BONNES personnes, vous allez gagner la confiance et l’engouement de votre public, explications :

animation soiree

1/ Faites ressortir des émotions fortes lors de vos animations de soirées

Si vous animez un mariage (par exemple), vous pouvez jouer des titres clé qui ont connu un grand succès il y a plusieurs dizaines d’années, afin de séduire la génération des parents ou des grand-parents des mariés en leur rappelant leur jeunesse. La nostalgie de l’époque d’un Claude François peut ranimer la flamme qui est en eux, ils vous en seront reconnaissant  

:-)

Cette démarche conviendra probablement plus à un début / milieu de soirée, avant que les intéressés ne soient trop fatigués, mais c’est à adapter au cas-par-cas !

Vous pouvez ensuite jouer des titres qui ont marqué les esprits lors des 5 à 20 dernières années, afin de vous adresser à un public plus jeune (les mariés et leurs copains qui veulent se lâcher, et les ados par exemples).

Attendez bien sûr les bons moments pour passer ces morceaux judicieusement, afin de profiter pleinement de leur potentiel émotif. Agissez toujours en restant attentionné à votre public, cela va de soi !

N’oubliez pas que les émotions ont un fort pouvoir sur les gens, cela peut devenir votre arme redoutable pour qu’ils gardent un souvenir mémorable de l’événement et de votre prestation    ;-)

2/ Donnez un coup de boost pour motiver des gens réticents à venir sur le dancefloor

L’animation de soirée peut être délicate à gérer si votre public n’est pas très réceptif à ce que vous passez comme musiques. Si quelques téméraires osent se lancer sur la piste de danse sans trop de problème, ce n’est assurément pas le cas de la majorité des convives, et les motiver à se bouger un peu peut devenir une vraie galère

Dans ce cas, jouer des titres bien sélectionnés et forcément connus des personnes concernées peut vous aider et vous servir de “démarreur”. Peut-être que vous ne motiverez pas directement les invités les plus passifs à venir danser, par contre il se peut que leur conjoint ou leurs amis se réveillent, et les invitent à venir tâter du dancefloor… Une synergie peut alors se créer, à vous de l’amorcer ^^

Essayez de faire danser les “leaders”, les personnes qui ont l’air d’avoir de l’influence sur le groupe, afin qu’elles soient “de votre côté”, et vous aident à motiver les troupes. Ciblez les personnalités qui ont l’air festives, et tentez de les toucher avec des morceaux qui leur correspondent parfaitement pour lancer le mouvement !

Vous pouvez valoriser l’arrivée d’un prochain titre clé en l’annonçant au micro, pour préparer les esprits à danser dessus, et faire en sorte que les non connaisseurs anticipent. Mettez-les dans une situation la plus confortable possible  

;-)

animation soirees

3/ Animation de soirée et karaoké

Cela peut paraître évident, mais passer des morceaux très connus du grand public lors de vos karaokés est d’une importance capitale.
Les invités peuvent se sentir mal à l’aise s’ils n’arrivent pas à chanter un minimum correctement sous prétexte qu’ils n’ont jamais entendu le titre avant ! Donc si vous choisissez mal vos titres, les gens ne seront pas motivés pour jouer le jeu, ce qui impactera directement sur l’ambiance et sur la réussite de la soirée…

Prenez uniquement des “valeurs sûres” pour assurer vos karaokés : des titres faciles à chanter et qui “parlent” clairement aux participants !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannoo 2403 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines