Magazine Culture

Apprendre à Mixer avec la Touche “SYNC” : les Cas LÉGITIMES

Publié le 10 juin 2014 par Yannoo

L’utilisation de la fonction SYNC qui permet de caler les tempos de deux titres automatiquement est très controversée pour un DJ qui veut apprendre à Mixer correctement.

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir les meilleures façons d’en faire bon usage :

apprendre a mixer

1/ Apprendre à Mixer avec la fonction SYNC : bonne ou mauvaise idée ?

Soyons clair : quel que soit votre matériel DJ, je vous recommande vivement d’apprendre à caler le tempo manuellement “à l’oreille”, et cela dès le début de votre apprentissage du Mix ! C’est d’ailleurs ce que j’enseigne dans mes cours, car arriver à dompter le tempo est une des bases fondamentales pour devenir DJ, sans laquelle vous ne pouvez rien construire de sérieux.

Si vous Mixez sur vinyles ou sur CD, vous n’avez pas le choix : vous devez passer par une phase d’entraînement au calage tempo qui est chiante mais obligatoire. Par contre, si vous utilisez un logiciel de DJing comme Traktor ou Virtual DJ, vous risquez de tomber dans le piège de l’attrait de la facilité en utilisant la fonction SYNC sans avoir appris à caler le tempo à l’oreille au préalable.

Bien sûr, dans la plupart des cas, la touche SYNC fait son affaire : vous obtenez vos deux titres synchronisés au niveau de leur tempo (uniquement du tempo, les phrases de 16 temps ne sont, elles, pas calées avec une SYNC basique !) sans effort et en un clin d’œil, ce qui vous fait gagner du temps et de la précision. Le problème, c’est que la reconnaissance des tempos par les logiciels n’est pas fiable à 100%, et l’information obtenue pour des titres aux styles ou aux structures rythmiques particulières risque d’être erronée. Cela peut s’améliorer en gérant correctement le beatgrid, mais je ne m’étale pas plus sur ce point pour cet article…

L’idée c’est donc d’apprendre à Mixer en restant indépendant de cette fonctionnalité dans un premier temps, puis une fois que vous saurez comment réagir en cas de galère (si vous devez passer en calage manuel pour telle ou telle raison), alors vous pourrez vous en servir sans en abuser  

;-)

2/ Dans quels cas utiliser la touche SYNC 

Une fois le calage tempo manuel maîtrisé, vous pouvez vous servir de la fonction SYNC comme s’il s’agissait d’un raccourci, d’un gain de temps non négligeable qui vous permet de développer considérablement votre façon de Mixer.

Suivant votre configuration DJ, vous pouvez alors Mixer sur 4 decks en parallèle (avec un contrôleur USB 4 voies) : chose possible mais difficile sans la SYNC, car le temps requis pour caler le tempo à l’oreille devient trop important pour se concentrer sur autre chose ! Avec la synchronisation automatique des tempos, vous pouvez jouer un kick sur le deck 1, un synthé sur le deck 2, un FX sur le deck 3 et une rythmique sur le deck 4 par exemple (exemple un peu extrême mais vous voyez l’idée)…

Si vous avez des lecteurs CD haut de gamme comme des Pioneer CDJ2000 Nexus équipés de la fonction SYNC, vous pouvez Mixer facilement sur 4 platines connectées entre elles.

apprendre a mixer

Dans un autre ordre d’idée, utiliser les remix decks de Traktor (par exemple) sans SYNC serait une vraie galère, et limiterait grandement leur potentiel !

Enfin, si pour une raison ou pour une autre vous voulez enchaîner des titres très rapidement à la suite sur des courts passages, la touche SYNC vous économisera du temps précieux pour assurer vos transitions ! Par exemple, si vous voulez créer un break particulièrement long en faisant se succéder des parties de trois intros de titres à la suite…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannoo 2403 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines