Magazine F1/moto

Course Monaco 2014

Publié le 22 juin 2014 par Jg56

Rang Pilote Équipe Temps

1 Nico Rosberg Mercedes 1:49:27.661

2 Lewis Hamilton Mercedes + 9.210

3
Daniel Ricciardo Red Bull + 9.614

4
Fernando Alonso Ferrari + 32.452

5
Nico Hülkenberg Force India + 1 tour

6
Jenson Button McLaren + 1 tour

7
Felipe Massa Williams + 1 tour

8
Romain Grosjean Lotus + 1 tour

9
Jules Bianchi Marussia + 1 tour

10
Kevin Magnussen McLaren + 1 tour

11
Marcus Ericsson Caterham + 1 tour

12
Kimi Räikkönen Ferrari + 1 tour

13
Kamui Kobayashi Caterham + 3 tours

14
Max Chilton Marussia + 3 tours

Abandons

15
Esteban Gutiérrez Sauber + 19 tours

16
Valtteri Bottas Williams + 23 tours

17
Jean-Éric Vergne Toro Rosso + 28 tours

18
Adrian Sutil Sauber + 55 tours

19
Daniil Kvyat Toro Rosso + 68 tours

20
Sebastian Vettel Red Bull + 73 tours

21 Sergio Pérez Force India + 78 tours

Au terme d'une course folle qui aura une nouvelle fois vu une belle bataille entre les deux Mercedes aux avant-postes, c'est finalement Nico Rosberg qui s'est imposé. Son coéquipier Hamilton comptait le déloger de la place de leader mais une poussière logée dans son œil gauche l'a perturbé, ce qui lui a fait perdre du rythme en fin de course. Ricciardo a ainsi fini dans les échappements de la 2è Mercedes !

On pourra noter que Pastor Maldonado n'a pas pu prendre part à la course suite à un souci technique de dernier instant sur sa Lotus. Quant à Sergio Pérez, il s'est accroché avec Button dans le premier tour, ce qui a provoqué l'intervention de la voiture de sécurité.

Quelques minutes plus tard, Sebastian Vettel a dû renoncer à ses espoirs sur problème moteur. Le champion allemand souffre beaucoup plus souvent que son coéquipier Ricciardo de problèmes de fiabilité - notamment concernant le moteur.

Sutil, grand animateur de la course avec de beaux et impressionnants dépassements, a également dû abandonner sur accident, tout comme son coéquipier Gutiérrez en fin de course. Bottas et les pilotes Toro Rosso n'ont pas non plus vu l'arrivée du Grand Prix.

Ces abandons ont ainsi permis à Jules Bianchi de remonter à la 9è position pour marquer ses premiers points ainsi que les premiers de son équipe Marussia en F1 - et ce malgré un florilège de pénalités qui lui ont été infligées tout au long du week-end. Ericsson et sa Caterham finissent pour leur part à la porte des points, juste derrière Magnussen et sa McLaren mais juste devant la Ferrari de Räikkönen, victime d'une crevaison.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines