Magazine Culture

22 juin / Nick Der

Par Blackout @blackoutedition
22 juin Nick Der Il est né le dernier des six polars de 'Nick Détective'. Goûtez ça et priez pour lui Elles sont toutes là : Eve sur ses deux quilles, Ludivine, et Clara la belle femme enfant, ressuscitée pour les besoins du roman. Elles sont toutes là, sauf Susie bien sûr. Et s'il avait été croyant, il se serait rassuré en songeant qu'il la retrouverait. Quatre roses rouge sang sur le cercueil en chêne, une pour Susie, bien sûr. Quatre balles dans le dos, la mort n'est jamais noble. Eve Ludivine et Clara sont là, debout, comme les trois doigts de la main, elles ne chialent pas, pas encore, c'est trop frais. Mais elles jurent toutes les trois, en silence et sans se concerter, qu'elles se vengeront. Clara a, du temps où les temps étaient durs, couché avec Jack, le flic des autopsies. L'était beau gosse alors, d'ailleurs, avant de picoler. Elle a, par ce biais, des tuyaux : les quatre balles ont été tirées à peu près simultanément, sous le même angle et à faible distance : une exécution, mais de dos. Et avec quatre armes différentes. L'une porte une signature indélébile, celle de la police. Nick n'a pas vu venir, pas de traces de fuite, ni de lutte. Vous préviendrai lorsqu'il sera terminé.

Tweeter

Suivre @blackoutedition

© Black-out


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blackout 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines