Magazine Entreprise

Apprendre l’économie avec les Simpsons

Publié le 22 juin 2014 par Edelit @TransacEDHEC


Au travers des nombreuses saisons des Simpsons, Matt Groening et son équipe n’ont eu de cesse de nous faire réfléchir sur de nombreux sujets. L’économie ne fait pas exception à la règle, et certains concepts propres aux économistes peuvent-être introduits grâce à la série. L’idée émane de Joshua Hall, économiste de West Virginia, qui, pour permettre à ses étudiants de comprendre des principes économiques parfois peu intuitifs, a décidé d’illustrer ses propos avec de légendaires répliques de Homer !

Fonction d’utilité et choix inter-temporels

Un principe important en économie est la cohérence et la continuité des choix des agents économiques. Autrement dit, les choix faits doivent être considérés comme optimaux même un an plus tard. Si on vous demande de choisir entre 100€ maintenant et 110€ dans un an vous choisirez surement de prendre 100€ immédiatement, or, pour les économistes ce choix peut être différent si l’utilité associée est plus grande. Economiquement si le taux de placement est de 5% il est indifférent d’avoir 104,76€ tout de suite ou 110€ dans un an.

Homer: « Ohhhh…I’m never eating chili again.
<a moment passes>
Ooooh, chili! »
– I’m With Cupid

Homer: « Wow, I’ll never drink another beer. »
Vendor: « Beer here… »
Homer: « I’ll take ten. »
– A Star Is Burns

Homer: « That’s it. From now on, I’m not looking forward to anything.
<a moment passes>
Oh my God, tomorrow there’s a 2 for 1 sale on piano benches! I can’t wait! »
– Co-Dependent’sDay

Incitations et Anticipations des agents

En économie les incitations permettent d’orienter les agents vers certains types de comportements ou d’investissements. En fiscalité notamment, de nombreuses réductions d’impôts sont crées pour favoriser certains secteurs, comme par exemple les dons aux associations reconnues d’utilité publique qui sont défiscalisés à hauteur des deux tiers.
Dans l’épisode « You Only Move Twice » Homer est engagé dans une nouvelle centrale nucléaire par l’entreprise Globex en tant que manager d’une nouvelle équipe. Lorsque le directeur de la centrale Hank Scolpio annonce les résultats, Homer explique à Marge en quoi ses incitations sont un succès.

« Mr. Scolpio says productivity is up two percent, and it’s all because of my motivational techniques. Like, donuts. And a possibility of more donuts to come. »

L’autre phénomène évoqué ici est celui des annonces, la possibilité d’avoir plus de donuts. C’est un outil utilisé par les Banques Centrales qui s’est révélé efficace pour agir sur l’inflation dès lors que les politiques d’actions ne l’étaient plus. En outre il fait partie des politiques non conventionnelles utilisées par le Banque Centrale du Japon pour se sortir de sa crise de déflation dans les années 2000. Etant donné les taux directeurs déjà nuls du Japon, la Banque Centrale a annoncé une cible explicite de l’inflation permettant aux agents d’anticiper une hausse de l’inflation.

Monopoles et barrières à l’entrée

Les monopoles permettent aux entreprises d’être seules sur le marché, c’est donc un avantage décisif, malheureusement les business-model florissants attirent toujours d’autres entreprises. Ainsi certaines entreprises préfèrent dépenser des fortunes pour couler leurs concurrents plutôt que de les laisser rentrer sur le marché : ce sont les barrières à l’entrée. Ici interviennent notamment les barrières naturelles, c’est à dire les économies d’échelles du secteur mais aussi, si il existe des produits substituables, ici le Soleil. Enfin il existe de nombreuses techniques pour empêcher des concurrents de rentrer sur un marché, techniques de prolifération des marques, ventes à perte …

Smithers: Well, Sir, you’ve certainly vanquished all your enemies: the elementary school, the local tavern, the old agehome…you must be very proud.
Burns: [stuffing money into his wallet] No, not while my greatest nemesis still provides our customers with free light, heat and energy. I call this enemy…the sun. Since the beginning of time man has yeamed to destroy the sun. I will do the next best thing…block it out!
Smithers: Good God!
Bums: Imagine it, Smithers: electrical lights and heaters running all day long!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Edelit 18215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte