Magazine Amérique latine

Qhapaq Ñan inscrit sur la liste de Biens des l'Humanité de l'Unesco [Actu]

Publié le 22 juin 2014 par Jyj9icx6
Qhapaq Ñan inscrit sur la liste de Biens des l'Humanité de l'Unesco [Actu] Ce que l'on appelle traditionnellement les Chemins des Incas, vaste système de routes, de pistes et de sentiers andins, au caractère à la fois commercial, militaire et rituel, vient d'être inscrits dans la liste des Biens du Patrimoine de l'Humanité, lors d'un vote qui s'est tenu hier, à Doha, en séance plénière de la commission ad hoc.
Ce réseau, de son nom originaire Qhapaq Ñan (sans article), reprend un parcours pré-Inca, il est donc très ancien. Il traverse six pays andins : Colombie, Péru, Equateur, Bolivie, Chili et Argentine. Cette candidature a été présentée conjointement par ces six pays, une première dans l'histoire du continent, une concrétisation d'une réalité politique qui tient au cœur de la gauche pan-latino-américaniste, que l'on appelle La Patria Grande, par opposition aux patrias chicas, les pays dans leurs frontières, leurs configurations politico-juridiques et leurs identités nationales actuelles. En Argentine, ces routes du fond des âges traversent sept Provinces : Jujuy, Salta, Catamarca, Tucumán, La Rioja, San Juan et Mendoza. C'est donc un grand enjeu de coopération patrimoniale entre ces Provinces et, au-delà, entre ces six pays souverains et un non moins grand enjeu de développement d'un tourisme culturel à haute valeur ajoutée, qui manque à beaucoup de ces pays, à commencer par l'Argentine elle-même.
Rien d'étonnant à ce que les rares médias qui en parlent ce matin en Argentine soient à gauche, proche de l'actuel gouvernement : Página/12 et l'agence de presse nationale Télam.

Qhapaq Ñan inscrit sur la liste de Biens des l'Humanité de l'Unesco [Actu]

Photo de groupe à Doha après le vote
Tous les pays sont représentés.
A noter que le col romain est au premier rang !


Sur les trente mille kilomètres du réseau, seuls 690 ont pu rester visibles pour nous, ce qui n'est pas mal, lorsque l'on sait à quel point les structures incas ont été mises à mal par les guerres et les opérations d'exploitation coloniale de ces vastes territoires. L'Argentine compte 119 kilomètres de réseau autour de 32 sites archéologiques.
La ministre de la Culture Teresa Parodi se rendra à Lima la semaine prochaine : c'est dans cette région que les six pays célébreront l'inscription de ces vestiges au Patrimoine mondiale.
Pour aller plus loin : lire l'article de Página/12 lire la dépêche de Télam (avec vidéo de présentation) consulter le dossier multimédia en français et anglais sur le portail de l'Unesco lire le communiqué d'hier soir, 21 juin à 19h, de l'Unesco (en français) lire le communiqué du ministère de la Culture argentin (en espagnol, of course) lire le communiqué du ministère de la Culture mendocin (en espagnol, aussi) lire le communiqué du ministère du Tourisme saltègne

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2729 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog