Magazine Culture

Chronique : Latin Lovers

Publié le 23 juin 2014 par Lemediateaseur @Lemediateaseur

C’est aujourd’hui que les Latin Lovers sortent dans les bacs leur album du même nom dont nous vous avions parlé ici en diffusant le clip du single Vous les femmes (Pobre diablo).

Ce projet est porté par les trois charmants jeunes hommes que sont Damien Sargue, Nuno Resende et Julio Iglesias Jr. qui ont décidé de nous offrir du soleil aux oreilles en cette période estivale.

A l’écoute des premiers titres comme La Camisa Negra, Maria Maria, Piú Bella Cosa ou autre Livin’ la vida loca, on se dit qu’il s’agit d’une énième compilation comme les autres. Les voix sont agréables, l’accent est présent mais les orchestrations n’apportent pas véritablement grand chose de nouveau.

Puis, les meilleures choses arrivent après avec un véritable travail sur Una storia importante ou La Isla Bonita, des prises de risques réussies et à saluer. La douceur trouve aussi sa place dans cet opus avec une très belle version quasiment en guitare-voix de La Solitudine par Nyco Lilliu, l’un des invités du trio, dont on apprécie la sobriété.

Vient ensuite une version franco-espagnole de L’encre de tes yeux par Nuno et Damien. L’émotion insufflée par l’artiste originale n’est pas la même mais on écoute cette proposition artistique avec bonheur. De même pour Ecris L’histoire (Io So Che Tu) qui rend hommage à Grégory Lemarchal.

Parmi les autres invités, on notera les présences de Pablo Alboran sur Solamente Tú, et de Debi Nova, la chanteuse costaricaine, sur Conga, qui nous prouve que ces Latin Lovers ne sont pas si machos que ça.

Pour résumer, nous avons ici des titres dansants dans leur version presque originale ou non, de belles voix et un peu de douceur, ce qui fait de cet album une compilation parfaite pour vos platines cet été.

latin-lovers-album-cover


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lemediateaseur 66837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine