Magazine Cinéma

Black coal

Par Marymalo
Black coalBlack coalPolar mandchou « âpre et sinueux », c'est le film du mois sur lequel tout a été dit et écrit; j'arrive donc après la bataille. Je l'ai trouvé beaucoup moins violent que A  Touch of Sin -mais bien entendu dans la même mouvance -ce qui m'a permis d' apprécier la beauté des longs plans-séquences dans la nuit, sur la glace, le jeu des lumières et des néons « des décors entre chaos post-communiste et sauvagerie libérale » dixit la revue « Trois Couleurs » distribuée par MK2 ( dont j'apprécie beaucoup les articles); l'éparpillement des membres découpés seraient quant à eux le symbole du socialisme chinois moribond et totalement dispersé. Double lecture rendue possible par des critiques avertis et par la lenteur du scénario...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marymalo 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines