Magazine Culture

Bohémians Flats; Mary Relindes Ellis :une lecture idéale pour cet été :

Par Filou49 @blog_bazart
25 juin 2014

bohemians

Vous voulez un conseil pour un bon gros chouette bouquin pour l’été,? Tant mieux car Michel en a justement un bien bon à vous présenter, car même si Bohemian Flatts, qu'il vient tout juste de finir, est sorti en plein hiver( janvier 2014), pour lui cette saga a tout du livre qu'on lit avec grand plaisir entre promenade à la page, et apéro du soir. La preuve de suite :

1896,Raimud 16 ans fuit l’Allemagne, fuit un pays austère et intolérant, fuit un frère cruel qui à la mort du père abuse de son droit d’ainesse pour l’obliger à rentrer dans les ordres. Il laisse derrière lui un frère puiné chéri, un professeur adoré et respecté, il part le cœur lourd mais avec la force et la détermination de sa jeunesse.

Il embarque pour l’Amérique et pose son baluchon dans les faubourgs de Minneapolis au bord du fleuve Mississipi. Il s’installe à Bohémians Flats un bidonville sur lequel règne Alzbeta, la matriarche des Flats, qui vit ici depuis trente ans et enseigne l’anglais aux nouveaux immigrants. Voilà comment commence la vie d’adulte de Raimud  au milieu de Polacks, de Boches, de Bohémiens ou de sales Russes assez bons pour travailler dans les usines ou les manufactures mais pas assez bons pour être respectés.

Prêt pour une formidable saga familiale ? Prêt à vous plonger dans l’histoire de l’Europe et de l’Amérique de 1881 jusqu’au tournant des années soixante en passant par les deux guerres mondiales ? Mary Relindes Ellis (auteur d'un Wisconsin, autre saga familiale qui avait connu un certain succès) nous embarque, avec ses héros grands et petits, dans un roman ample, simple et ambitieux à la fois. Extraordinairement documenté, la romancière nous parle du Nord de l’Amérique, une région qu’elle connait bien, qui était déjà le décor de « Wisconsin » son précédent ouvrage.

Usons de la métaphore pâtissière, roboratif et crémeux comme un Strudel, « Bohémians Flats » est le roman idéal pour bronzé pas idiot et s’en mettre jusque-là. Donc cet été, dans la valise !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines