Magazine Beauté

Obaba : Le drap de plage made in France rempile avec une seconde collection

Par Newlike @_New_Like_
Obaba : Le drap de plage made in France rempile avec une seconde collection
  • Design
  • Utilisation
  • Poids / taille
  • Innovation

Souvenez-vous nous en avions déjà parlés il y a de cela 1 an, Obaba lançait un nouveau concept de drap de plage, un drap géant (pour loger à deux) léger et hyper transportable, accompagné de piquet pour le maintenir malgré le vent … Et bien l’entreprise française réitère avec une nouvelle collection et une version encore plus grande du, déjà très grand, drap de plage.

Une nouvelle collection tout en couleur

Avant de passer au test du produit, parlons un peu des changements intervenus sur cette nouvelle collection. Le design à été légèrement revu  avec la suppression des impressions  « tatouage & logo » et la simplification du produit : une couleur unie et un écusson brodé pour rappeler la bonne facture du drap.

Exit le bleu ciel et le gris de la première collection et arrivée du bleu « Nice », du vert « Tahiti » et du rose  « Miami » !

Une nouvelle taille XXL vient de voir le jour, ainsi le drap s’adresse aussi aux personnes seules, aux couples qui fréquentent les plages surbondées et aux personnes recherchant un accessoire encore plus compact.

Coté qualité de fabrication nous sommes toujours sur un produit « made In France » et 100% coton. Les piquets sont en fibre ultra légère et robuste, la version XXL pèse 270gr (3,5m² – 2.15m x 1.60m) et la version XXL+ pèse 390gr (5m²).

Test du produit

En bon journalistes web, nous avons eu l’occasion de tester deux draps de plage Obaba, la version « vert d’eau » (TAHITI) en XXL et la série limité « Thomas de Lussac » Orange.

Drap page obaba

Alors nous avons pris notre appareil photo, nos tongs, un ballon de rugby, et direction la plage pour essayer tout ça !

Transport : Le produit se présente roulé avec un élastique de maintien, les 4 piquets glissés dedans. Il est extrêmement léger (s’en est surprenant) et ne prend absolument pas de place dans le sac.

Mise en place : Le drap étant très léger et très fin il a tendance  à subir le vent lors de la pose sur le sable. Pour l’installer, il vaut mieux placer le premier piquet et les suivants au fur et à mesure de la mise en place plutôt que d’essayer de le « balancer » au sol comme une serviette épaisse. Les piquets sont très bien, solides et facile à installer.

Esthétique : L’effet est immédiats, les voisin de plage s’interrogent et semblent vouloir la même chose. Le drap est beau et ne bouge pas, le design est très réussi, les couleurs rappellent les vacances.

Usage : Alors comme c’est un drap, et non une serviette, il n’y a pas de « moelleux » on sent donc bien la dureté du sable et on n’a pas la sensation chaude de protection qu’amène une serviette bien épaisse. Nous avons donc trichés en mettant par-dessus le drap Obaba notre serviette de plage. Les dimensions sont parfaites en couple.

Utilisation globale : Le drap Obaba ne sert PAS à se sécher il faut se laisser sécher au soleil et oublier la bonne vieille serviette, c’est peu être le défaut le plus gênant pour nous.  On n’a plus cette impression d’absorbation de l’eau que peu avoir une serviette classique, et ça nous a manqué !

Rangement : Le drap Obaba sèche très vite, c’est un point important que nous avons beaucoup apprécié. Pour le plier il vaut mieux être deux et le faire comme on pli une couette, ensuite remettre l’élastique et les piquets est extrêmement facile.

Les plus : Poids, format xxl, design élégant, qualité de fabrication impeccable, fixation au sol par les piquets.

Les moins : Sensation de dureté du sol, tissus trop fin, impossible de s’essuyer avec, prix un peu haut.


photos-artcile-1


photos-artcile-2


photos-artcile-3


photos-artcile-4

Conclusion

Le drap de plage Obaba n’est pas une révolution mais reste une très bonne idée. Il amène un confort et des possibilités supplémentaires en prenant un minimum de place. Nous préférons l’utiliser comme un dessous de serviette de plage pour éviter que le sable s’incruste ou comme un drap familial pour les pique-niques, que comme un remplacement de la serviette traditionnelle à la plage.

Nous aimons le fait que celui-ci soit made in France, moins le prix qui en découle qui, pour nous, est trop élevé pour en faire un produit accessible à tous.

Nous conseillons le drap Obaba aux familles pour s’installer n’ importe où, n’importe quand. Il remplacera parfaitement les nattes de plage qui sont lourdes, prennent de la place et sèches très mal. Coté couleur nous avons aimé le orange de la série limitée « Thomas de Lussac ».

Pour retrouver les draps de plage Obaba, rendez-vous sur leur boutique en ligne : http://www.obabaparis.com/

Facebook
Email

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Newlike 762 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog