Magazine Culture

Chronique : Ces lieux sont morts - Patrick Graham (Fleuve)

Publié le 25 juin 2014 par Frédéric Fontès 4decouv @Fredo_Fontes

Chronique : Ces lieux sont morts - Patrick Graham (Fleuve)

Présentation ICI


Patrick Graham aime bien jouer avec les cinq sens de ses personnages et de ses lecteurs. Et pour le coup, Ces lieux sont morts (Fleuve éditions) est dans le parfait prolongement de L'Apocalypse selon Marie (Éditions Anne Carrière, chronique ICI). Ce que je disais en 2009 au sujet de ce dernier colle encore parfaitement avec sa nouvelle publication :
« Ce qui fait également le charme du livre de Patrick Graham, c’est son lyrisme. Durant toute son histoire, il va insister sur la force du souvenir, sur sa bonne et mauvaise influence. Il va mettre en valeur les pouvoirs de Marie, en nous décrivant au travers de différents personnages, l’art de la culture du souvenir et de sa transmission. On n’oublie pas un souvenir, notre cerveau le range et peut le remettre à disposition lorsqu’il est sollicité par un de nos cinq sens. Une odeur, un bruit, une texture, un goût, ou une forme. Une combinaison des cinq sens omniprésente dans le texte de Patrick Graham. La mémoire d’un souvenir comme les braises sur lesquelles on souffle, et qui réanime le feu des moments oubliés… »
Malgré deux, trois bricoles qui m'ont un peu sortie de ma lecture (le titre du livre très/trop souvent utilisé dans le texte créé une répétition agaçante et il m'a parfois fallut revenir sur mes "pas" pour appréhender certaines scènes, comme celle des retrouvailles du héros avec sa famille), je me suis enfoncer dans ces lieux morts avec cette drôle d'impression oppressante qui ne m'a jamais quitté du début à la fin.
Alors oui, le twist concernant le vilain est parfaitement anticipé par le lecteur mais cela ne gâche rien. Bien au contraire, cela créé un lien plus fort entre ce personnage et le lecteur. Personnage qui gagne encore un peu plus de profondeur au passage.
La fin, très ouverte, nous laisse penser qu'une suite est à venir. Alors vivement, parce que j'ai déjà hâte de... argh, je ne peux rien dire pour ne pas gâcher le plaisir des lecteurs de Patrick Graham.
La seule chose que je vais vous dire, c'est que si vous avez aimé l'Évangile selon Satan et L'Apocalypse selon Marie du même auteur, vous allez apprécier ce nouveau roman d'un auteur qui parvient à chaque roman à étonner et surprendre encore un peu plus ses lecteurs.
À lire, l'interview accordée par Patrick Graham à l'ami Yvan sur son blog (ICI) et la chronique de ce dernier ().
Frédéric Fontès, 4decouv.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Fontès 4decouv 5961 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines