Magazine Culture

Ange #14-Moyen Age-2012

Publié le 25 juin 2014 par Numfar
Ange #14-Moyen Age-2012

Ange #14:

Christian Descamps: chant, claviers, guitare

Tristan Descamps: chant, claviers

Thierry Sidhoum: basse

Hassan Hadji: guitare

Benoit Cazzulini: batterie

En 2012, sans Caroline Crozat qui nous a enchanté durant une bonne décennie (2001/2011), Ange publie un nouvel album qui frappe fort, très très fort: "Moyen-âge".

Tueuse à gages (C.Descamps-H.Hadji)

Le premier arrivé attend l'autre (C.Descamps-T.Sidhoum)

Opéra-bouffe ou la quête du gras (C.Descamps-B.Cazzulini)

Les mots simples (C.Descamps-T.Sidhoum)

Moyen-âge (C.Descamps-T.Descamps-Sidhoum-Hadji-Cazzulini)

Un goût de pain derdu (C.Descamps-T.Descamps)

Camelote (C.Descamps-T.Sidhoum)

Le cri du samouraï (C.Descamps-H.Hadji)

A la cour du roi nombril (C.Descamps-T.Descamps)

Les clés du harem (C.Descamps-H.Hadji)

Je ne suis pas de ce monde (C.Descamps-B.Cazzulini)

Entre les gouttes (C.Descamps-T.Descamps)

Abracadabra (C.Descamps-B.Cazzulini)

Je ne sais pas si les anges ont lu ma petite critique de l'album "Le bois travaille, même le dimanche" (et là je fais le gars qui se la pète un peu... Non je n'ai pas les chevilles qui enflent), mais on dirait qu'ils ont suivi mon conseil: abandonner l'electro pop et retrouver une plus grande simplicité au niveau de l'instrumentation.

L'orgue de "Tueuse à gages" qui ouvre l'album et qui rappelle un temps que jes jeunes de vingt ans ne peuvent pas connaître,  présage d'ailleurs du meilleur augure et on n'est pas déçu.

Du prog-rock "Opéra bouffe", au très pop "Les mots simples" qui aurait pu être un tube d'ailleurs,  jusqu'au final d' "Abracadabra", l'album ne déçoit pas.

Dernières nouvelles en date de l'Ange immortel: le réenregistrement d'"Emile Jacotey" accompagné de nouveaux titres.

Et là, j'ai un peu peur.

Il faut dire que les groupes vieillissants qui réenregistrent leurs vieux disques qui ont fait leur gloire c'est un peu monnaie courante et il faut bien le dire, jamais très bon.

On a eu Jethro Tull qui a réenregistré "Thick as a brick", Camel "The Snow Goose", j'en passe et des pires (Spinal Tap?).

Bref, des vieilles stars qui se disent qu'ils sont meilleurs à 60/70 ans que lorsqu'ils avaient 20/30 ans, on a plus que ça, pour la bonne raison que les maisons de disques ne veulent plus prendre de risque.

Je me doute que ce n'est pas vraiment le cas d'Ange, qu'il y a un vrai enjeu artistique derrière, je l'espère en tout cas, mais pour moi, "Emile Jacotey" restera toujours l'un des grands classiques d'Ange, la nouvelle version à venir ne peut que décevoir.

Allez l'équipe du père Descamps, je crois en vous.

Continuez à nous faire rêver, vibrer, bouger, pleurer mais attention de ne pas nous faire rire.

Laissez ça à Dave, François Valery et Gérard Lenorman.

© Pascal Schlaefli

Urba City

25 juin 2014

Partager :     J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte