Magazine Culture

Bains numériques #8

Publié le 26 juin 2014 par Marcel & Simone @MarceletSimone

Peut-être connaissez-vous Enghien-les-Bains pour son casino ? Derrière son aspect de ville balnéaire, Enghien cache des atouts culturels dans le domaine du numérique.

La nomination par l’UNESCO de la ville d’Enghien-les-Bains au Réseau des villes créatives date de novembre dernier. Enghien-les-Bains est la troisième ville dans le monde à être désignée dans la catégorie « arts numériques » avec Lyon et Sapporo.

Pour sa 8ème édition, la biennale Bains Numériques a lancé un nouvel appel à projets international pour révéler et soutenir la création « arts numériques ». Contrairement aux années précédentes, le festival est fortement axé sur la transdisciplinarité. L’importance est également accordée au public avec la question de l’interactivité, très à la mode dans l’art numérique.

© François Schuiten

© François Schuiten

Mais, qu’est-ce que l’art numérique ? La définition simple serait : des créations utilisant le numérique. En réalité, la question est plus complexe et la frontière avec la désignation «art contemporain » assez difficile à délimiter puisque la production contemporaine utilise aussi les nouvelles technologies. La différence se ferait peut-être dans la démarche initiale, les artistes numériques cherchant à explorer le numérique en tant que tel, alors que dans le cas de l’art contemporain le numérique serait un simple outil.

Les deux lauréats de la Biennale semblent assez bien représenter ces deux rapports à l’art numérique. Sept projets (cinq performances et deux installations) étaient soumis à deux jurys : le jury « régulier » donnant 5000 euros et une résidence au Centre des Arts et un jury presse délivrant un prix honorifique.

Le jury régulier a choisit d’encourager de jeunes artistes pour Corps/Non-Lieu. En effet, Pulso est une compagnie chorégraphique (sous la direction de Rocio Berenguer) dont Corps/Non lieu est le premier projet présenté au public.

Ce spectacle de danse multimédia aborde différentes questions. La danse classique exécutée sur le bitume, la danse contemporaine en immersion dans le public, la vidéo-projection de l’image captée en direct par la caméra de surveillance, et le son comme traduction immédiate de cette image, invitent le public à plonger dans ce spectacle adapté pour l’occasion à la ville d’Enghien-les-Bains (représentation dans le parking du Centre des Arts).

Malgré un côté un peu fouillis et peut-être trop riche, la fraicheur et l’énergie de cette performance a séduit. Dans ce cas, le numérique (la vidéosurveillance, le son, les créations graphiques) semblent être au service d’une réflexion sur la place de l’humain, notamment du corps, dans la société.

corpsnonlieu nicephore cite

corpsnonlieu nicephore cite

Uploaded by Rocio Berenguer on 2014-01-12.

http://www.youtube.com/watch?v=hf5WN966Bg8

PULSO

PULSO

PULSO, Marsella (Marseille, France). 141 likes · 3 talking about this. Compagnie chorégraphique, danse, théâtre, performance, art numérique.

https://www.facebook.com/cie.pulso?ref=br_tf

Le prix des journalistes s’est orienté vers un projet plus abouti et plus maîtrisé où la question du numérique est intrinsèque aux questionnements de l’artiste : Voice Landscape Projects. Junya Oikawa est un compositeur électro-acoustique qui travaille avec l’élaboration acoustique de l’espace. Il est renommé pour sa méthode et sa théorie de la transformation numérique de sa propre voix. Ce projet qui s'intègre au paysage urbain est une série de trois installations composées de "Water Whisper"' "Labile Lip Insect" et "Electronic Bird".

Le dispositif sonore de chacune de ces propositions est en fait l'enregistrement de la voix de l'artiste. Ses onomatopées viennent composer une nouvelle partition de sons, révélant ainsi au sein du paysage, une présence étrange. Oikawa transforme sa voix en bruissement d'eau, en chant de cigales ou d'oiseaux.

Si l’aspect technique est très impressionnant, la poésie qui se dégage de ces installations donne un caractère exceptionnel à cette œuvre.

C’est l’histoire d’un homme qui voulait se transformer en paysage.

Junya Oikawa - voice landscape : electroInsects

Junya Oikawa - voice landscape : electroInsects

This project "Voice Landscape" (2009~ ) is the sound installation that takes the ideas of voice and Natural environment, and a scape of acoustics. By installing a number of speakers in the forest ...

http://www.youtube.com/watch?v=FZSQa8iSZKc

及川潤耶 - Oikawa Junya

及川潤耶 - Oikawa Junya

http://www.junya-oikawa.com/

Bains numériques #8

Plus d'informations :

Centre des arts

Centre des arts

http://www.cda95.fr/fr/bains-numeriques/international-competition

Chauffe Marcel a fait partie du Jury Presse!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marcel & Simone 2968 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine